Esplanade des mosquées : Israël doit contrôler ses irresponsables

Al qods

Les Palestiniens et les musulmans s’inquiètent des revendications de plus en plus pressantes d’une minorité juive extrémiste qui réclame le droit de prier sur l’esplanade. Ils craignent que B. Netanyahu ne cède à la pression bien que ce dernier ait répété n’avoir aucune intention de modifier le statu quo.
Les Palestiniens accusent Israël de profanations répétées du lieu, avec les restrictions d’accès imposées aux musulmans, l’entrée des policiers dans la révérée mosquée Al-Aqsa et même la fermeture complète de l’esplanade le 30 octobre pour la première fois depuis des années.
Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a affirmé à Amman que des «engagements fermes» avaient été pris pour faire baisser les tensions à Jérusalem-Est, après une réunion avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu au sujet de l’esplanade des Mosquées.
Des engagements fermes «ont été pris pour maintenir le statu quo dans les lieux saints de Jérusalem-Est», a dit M. Kerry à la presse à l’issue d’une réunion au palais royal avec Netanyahu et le roi Abdallah II consacrée à l’escalade des violences à Jérusalem-Est. Il n’a pas détaillé les engagements en question.

M. Kerry, qui avait rencontré plus tôt le président palestinien Mahmoud Abbas, a indiqué que l’Etat hébreu et la Jordanie, qui contrôle la fondation islamique gérant l’esplanade des Mosquées, avaient convenu de prendre des mesures pour «faire baisser la tension» à Jérusalem et «rétablir la confiance».

Patrice Zehr

Voir aussi

Trump Vs Biden

Trump vs Biden | Dernier débat sous haute tension avant l’élection

Donald Trump et Joe Biden se retrouvent jeudi soir devant des millions de téléspectateurs pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.