Cumul des mandats : Bientôt l’interdiction !

Le cumul des mandats de président de commune et de député ou de ministre ne sera plus permis. Le projet de loi organique relative aux collectivités locales, actuellement en discussion, compte interdire le cumul entre les mandats parlementaire ou ministériel et l’exercice des fonctions de président de conseil communal. En cas de cumul, les personnes concernées seront obligées de démissionner de l’une des deux fonctions.

Surtout que les exemples ne manquent pas: Aziz Rebbah, ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, est aussi président de la commune de Kénitra; Mohamed Sajid est maire de la ville de Casablanca et parlementaire de Tafraout…

Voir aussi

Maroc Covid-19

Covid-19 | 1.954 nouveaux cas confirmés en 24H

Un total de 1.954 nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et de 4.258 guérisons a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.