Corruption : Le Président arrêté !

Les services de la police judiciaire de Meknès ont arrêté, lundi 6 juillet, le président d’une commune rurale, accusé de corruption. Une plainte pour extorsion, déposée par un promoteur marocain résident à l’étranger, a conduit à l’arrestation d’un président de commune rurale. Ce dernier (A.H) exerçait un chantage sur le promoteur, lié avec la commune par un contrat public, afin de faciliter les procédures d’exécution du marché. Prévenus, les services de police, sur ordre du parquet, ont tendu un piège à l’élu corrompu et ont pu l’arrêter en flagrant délit, en possession de la somme réclamée.

Voir aussi

Covid-19

Covid-19 | 2.853 cas en 24H, plus de 9,61 millions personnes complètement vaccinées

Un total de 2.853 nouveaux cas d’infection au coronavirus (Covid-19) et 948 guérisons a été …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.