CFC Une situation inquiétante!

La composante immobilière de Casablanca Finance City prend forme doucement. Le groupe Banque Populaire et CFG ont rejoint FinanceCom. Des négociations sont en cours avec d’autres groupes qui hésitent à franchir le pas.

Le groupe Attijariwafa bank a pris des options sur deux emplacements, mais n’a pas encore tranché, précise à cet effet Saïd Ibrahimi, DG de Casa Finance City Autorithy (CFCA). De son côté, la Bourse de Casablanca qui, a priori rejoindra le site de CFC, n’a toujours pas signé la promesse de vente. Les négociations prennent du temps. Le prix du foncier serait, selon une source bancaire, un élément de blocage, car le tarif proposé ne serait pas toujours rentable.

Voir aussi

CCG : Hausse de 23% de l’activité en 2016

L’activité globale de la Caisse Centrale de Garantie (CCG), aussi bien en faveur des entreprises …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.