Casablanca | Les 8è Rencontres Internationales des Echecs Francophones du 25 décembre au 3 janvier

Echecs Francophones,RIDEF,AIDEF

Les huitièmes Rencontres Internationales des Echecs Francophones (RIDEF), se tiendront du 25 décembre au 3 janvier à Casablanca, apprend-on jeudi auprès de l’Association Internationale des Échecs francophones (AIDEF), à l’origine de ce tournoi international.

Affiliée à la Fédération Internationale des Echecs (FIDE), l’AIDEF regroupe les Fédérations d’échecs des États et Gouvernements membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Son évènement majeur, les RIDEF, se déroule annuellement depuis 2013. Il décerne différents titres de champion et de championne de la Francophonie.

L’organisation des 8ème RIDEF à Casablanca, se fera en partenariat avec la Fondation des Cultures du Monde, une association marocaine à vocation nationale et internationale qui a pour objectif de favoriser la connaissance et la promotion de la culture marocaine, ainsi que des valeurs fondées sur le dialogue et le respect de l’autre.

Cette association créée par Driss Alaoui M’daghri, poète, universitaire et homme politique, a déjà collaboré avec l’AIDEF, à l’organisation, en 2019, du Festival International du jeu d’échecs de l’université Mohammed VI à Benguérir.

« Les premières Rencontres Internationales des Echecs Francophones ont eu lieu en 2013 à Marrakech avec Gari Kasparov comme invité d’honneur. Elles reviennent cette année à Casablanca pour un tournoi qui promet d’être de haute facture », a déclaré, dans un entretien à la MAP, le Président de l’Association Internationale des Échecs francophones, Patrick Van Hoolandt.

« Normalement, le tournoi devait avoir lieu en 2020 à Djerba en Tunisie, mais pour des questions liées à la logistique et à la crise pandémique, le tournoi a été reporté dans un premier temps, avant que les organisateurs ne se dirigent vers leurs partenaires habituels, les pays qui sont membres de notre association », a-t-il expliqué.

« Et parce qu’on avait organisé avec la Fondation des Cultures du Monde une importante manifestation des échecs en 2019 à l’Université de Benguérir près de Marrakech, il était tout à fait naturel de nous diriger vers eux pour qu’ils soient notre partenaire dans l’organisation des rencontres de Casablanca « , a ajouté M. Van Hoolandt.

Le tournoi de Casablanca, dont le premier match aura lieu le 26 décembre, décernera quatre titres mondiaux: le titre de champion de la Francophonie, le titre de championne de la Francophonie, le titre de sénior +50 ans et le titre de vétéran +65 ans.

De grands-maitres, « au moins une dizaine » seront présents aux Rencontres de Casablanca, a affirmé le président de l’AIDEF, qui a tenu à souligner que le titre de grand-maitre est le titre suprême dans les échecs.

« A l’heure actuelle, seul un millier de joueurs sont détenteurs de ce titre parmi eux les célèbres Kasparov, Karpov… « , a-t-il précisé.

Selon lui, la Fédération internationale a accordé à l’AIDEF « une faveur qui n’était accordée qu’à certains tournois comme celui de la Ligue arabe, à savoir les joueurs qui terminent premiers ex-æquo reçoivent le titre de maitre international, le second titre suprême après celui de grand-maître ».

« C’est un titre prestigieux aux échecs parce qu’il correspond à un statut de professionnel qui donne accès à des tas de tournois, des gratuités pour les participations. C’est un titre très difficile à acquérir. Car, pour se prévaloir du titre de maitre-international, il faut réaliser trois normes dans les tournois et obtenir un classement international, en plus des trois normes, supérieur à un certain niveau », a-t-il expliqué. « C’est un gros avantage qui est octroyé au tournoi ».

Les huitièmes RIDEF à Casablanca s’attendent aussi à recevoir des personnalités importantes qui vont être présentes notamment pour la remise des prix. « Il est déjà acquis que le premier vice-président de la Fédération internationale des Echecs (FIDE), Bachar Kouatly, sera présent, ainsi que la directrice générale de la Fédération, Dana Reizniece-Ozola. Nous espérons aussi, et il y a de très fortes chances, que le président de la FIDE, le Russe Arkady Vladimirovich Dvorkovich, sera également présent », a indiqué M. Van Hoolandt.

LR/MAP

Voir aussi

Frmf

La FRMF dévoile la liste des entraineurs des différentes sélections nationales

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a dévoilé, lundi, la liste des entraineurs qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon