lundi 23 octobre 2017

Affaire Zaz : La défense demande une expertise internationale

L’audience du 17 novembre du procès de Karim Zaz et ses présumés complices a duré près de sept heures. Au final, un nouveau report pour vendredi 21 novembre. Lors de cette séance, Amine Lahlou, avocat de Karim Zaz, a demandé que le matériel de télécommunication saisi soit soumis à une expertise internationale, sachant que les experts marocains sont des salariés de sociétés télécoms qui sont partie prenante dans ce procès.

Il a également dévoilé que Wana a eu accès aux textes échangés par son ancien président directeur général pendant un an. «Cela s’apparente à des écoutes non autorisées et donc illégales», s’est insurgé Me Lahlou devant les juges. Les plaidoiries sont prévues lors la prochaine audience fixée pour le 21 novembre.

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.