lundi 21 août 2017

Mouvement Populaire : Laenser refuse de virer Belkhayat

C’est parce qu’il est poursuivi en justice et a comparu devant le juge d’instruction pour crimes financiers que des Harakis ont demandé à Mohand Laenser, SG du Mouvement Populaire, de virer Nabil Belkhayat de son poste de président du groupe Haraki à la Chambre des représentants.

Les Harakis, ceux qui veulent la tête de Belkhayat, justifient leur demande par le fait qu’il a comparu devant la justice pour délit de crimes financiers, ce qui constitue une humiliation et pour le parti et pour tous les membres du MP. Selon eux, il serait souhaitable de remplacer le président du groupe en attendant de voir un peu plus clair dans son dossier qui est entre les mains de la justice. Pour l’heure, Mohand Laenser refuse de céder aux pressions et maintient Belkhayat à son poste.

Voir aussi

Ordre des architectes : Nekmouch nouveau président

Azzedine Nekmouch a été désigné, mercredi 3 mai,  nouveau président de l’Ordre national des architectes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.