mardi 22 août 2017

** Terrorisme-Maroc-Russie

Les services de sécurité de la ville de Nador (Maroc) ont procédé le 29 juin dernier à l’arrestation d’un ressortissant russe d’origine azerbaidjanaise adepte d’idées takfiristes. Selon le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de surveillance du territoire (DGST), le ressortissant russe a quitté son pays d’origine depuis 2012, après avoir fait disparaître tous ses documents d’identité pour s’installer en Italie et en Espagne avant de rentrer au Maroc. Il avait décidé de quitter son pays le considérant comme une “terre infidèle” (dar koufr)

Voir aussi

Le HCR “très reconnaissant” envers le Roi du Maroc pour le traitement de la situation de 13 familles syriennes bloquées à la frontière algéro-marocaine

Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) est “très reconnaissant” envers SM le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.