Annuaires et services Un vent de libéralisation souffle

L’une des grandes nouveautés du projet de loi sur les postes et télécommunications concerne la libéralisation des services de renseignements téléphoniques et des annuaires d’abonnés. L’intérêt de cette mesure, introduite dans l’article 25 dudit texte, est de permettre à des personnes autres que les opérateurs en télécommunications

de fournir un service de renseignements, selon les conditions qui seront fixées dans un cahier des charges spécifique. Azeddine Al Mountassir Billah, DG de l’ANRT, explique à cet effet: «La loi permet d’imposer aux opérateurs de télécommunications de mettre à la disposition de ces personnes les informations nécessaires. L’objectif est de préparer le terrain au développement de ce segment afin de fournir plus de services aux utilisateurs, avec une valeur ajoutée et aux meilleurs tarifs».

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.