Algérie | Un parti d’opposition qualifie de simulacre les prochaines élections locales

RCD,Rassemblement pour la culture et la démocratie,Algérie,élections locales,APN

Le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), l’un des partis politiques les plus influents en Algérie, a qualifié de « simulacre » les prochaines élections locales, prévues le 27 novembre.

Le simulacre électoral du 27 novembre, en plus d’être illégal, il achève le processus de discrédit des institutions entamé en décembre 2019, a précisé le RCD dans un communiqué publié à l’issue d’une session ordinaire mensuelle.

Dénonçant une dégradation alarmante des conditions de vie de l’immense majorité des citoyens, le RCD, qui a boycotté ces élections locales, a accusé le gouvernement algérien d’avoir adopté une politique qui « rappelle l’ère coloniale ».

Le système politique, qui a dilapidé les richesses du pays et appauvri ses potentialités, promeut une politique qui vide le pays de sa jeunesse la plus instruite et la plus dynamique, réprime ses citoyens (..) et jette des pans entiers de la population dans la précarité et la misère, a critiqué le parti.

Dressant un tableau sombre de la situation socio-économique du pays, le RCD n’est pas passé outre le projet de loi de finances 2022 fraîchement adopté par les députés de l’Assemblée Populaire Nationale (APN).

Lire aussi
Législatives en Algérie: Deux chefs de parti politique observent une grève de la faim pour protester contre la fraude électorale

Ne pouvant plus acheter la paix sociale comme ce fût le cas dans les conjonctures de rente importante, le gouvernement programme dans sa loi de fiances 2022, l’amplification de la dépréciation du dinar pour gonfler artificiellement les recettes provenant des hydrocarbures au détriment du pouvoir d’achat, indique le communiqué du parti.

Et d’ajouter que « comme cela ne suffit pas pour combler les déficits, il rogne sur les transferts sociaux indirects (santé, éducation, logement…) et fait voter, par des députés à sa solde, la fin des subventions généralisées sur les produits de base ».

LR/MAP

Voir aussi

variant Omicron,Afrique du Sud

L’Afrique du Sud envisage de rendre le vaccin obligatoire pour « certaines activités »

Le gouvernement sud-africain envisage de rendre le vaccin contre la Covid-19 obligatoire pour « certaines activités », …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

WeePie Cookie Allow cookie category settings icon

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.

WeePie Cookie Allow close popup modal icon