Al Hoceima | Légère baisse de l’IPC en novembre dernier

al-hoceima:-legere-baisse-de-l’ipc-en-novembre-dernier-(hcp)

L’Indice des prix à la consommation (IPC) des ménages de la ville d’Al Hoceima a légèrement diminué de 0,2% en novembre dernier, par rapport au mois précédent, et augmenté de 5,8% en glissement annuel.

L’indice des prix des produits alimentaires a reculé de 0,3% en novembre dernier par rapport à octobre, en raison de la baisse des prix des « Fruits » de 10,5%, des « Huiles et graisses » de 1,8%, des « Poissons et fruits de mer » de 1,6%, du « Café, thé et cacao » de 0,5% et des « Viandes » de 0,1%, indique un communiqué de la direction régionale du Haut-commissariat au plan (HCP).

La variation mensuelle de l’indice des produits non alimentaires a également décru de 0,1%, suite à la baisse des prix des « Logements, eau, électricité et autres combustibles » de 0,4%, de la « Communication » de 0,3%, du « Transport », des « Biens et services divers » de 0,2% et des « Articles d’habillements et chaussures » de 0,1%.

Par ailleurs, la hausse des prix des « Restaurants et hôtels » de 0,2%, et la stagnation des indices des autres divisions n’ont pas impacté l’évolution générale, précise la même source.

Les femmes représentent plus de 50,3% de la population au Maroc en 2020 (HCP)

Sur un an, l’indice des prix des produits alimentaires s’est élevé à 10,5% en novembre dernier, sous l’effet de la progression des prix des « Légumes » de 38,1%, des « Eaux minérales, boissons rafraîchissantes et jus de fruits et de légumes » de 12,6%, des « Fruits » de 9,6%, des « Viandes » de 9,2%, des « Lait, fromage et œufs » de 7,4%, des « Huiles et graisses » de 4,3%, des « Produits alimentaires non classés ailleurs » de 1,0%, du « Sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie » de 0,6%, du « Café, thé et cacao » de 0,5% et du « Tabac » de 6,7%.

La variation annuelle de l’indice des produits non alimentaires a également augmenté de 0,4%, tandis que la variation des prix des divisions qui constituent les produits non alimentaires a fluctué entre une diminution de 4,7% pour la division du « Transport » et une augmentation de 11,1% pour la division des « Restaurants et hôtels ».

L’IPC est l’instrument de mesure de l’inflation. Il contribue au suivi et à l’analyse de la situation économique, et constitue un élément essentiel pour la mise en place de la politique financière et l’indexation des contrats entre les différents partenaires socio-économiques.

Maroc/ Covid-19 | Le chômage à 11,9% en 2020 (HCP)

LR/MAP

,

Voir aussi

Port,Tanger-Med,trafic international,chira

Port Tanger Med | Mise en échec d’une tentative de trafic de 3,2 tonnes de chira

Les éléments de la Sûreté Nationale ont réussi, dimanche, en coopération avec les services des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...