COP25 : L’augmentation des concentrations des GES se poursuit

COP25 : L’augmentation des concentrations des GES se poursuit

L’augmentation des concentrations des gaz à effet de serre (GES) se poursuit à un rythme sans précédent dans l’histoire du climat depuis 66 millions d’années, selon un guide explicatif rédigé à l’intention des négociateurs, des décideurs politiques et des médias participant à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) de Madrid.

Intitulé « 10 New Insights in Climate Science » (10 nouvelles perspectives en science du climat), ce guide, qui regroupe les dernières conclusions des recherches climatologiques, relève aussi que les phénomènes climatiques extrêmes sont devenus la nouvelle norme.

« Les bases de climatologie doivent être comprises par tous. Dans un contexte où de multiples points de vue se font concurrence, la science doit servir de langage commun. Nous approchons de plusieurs seuils d’irréversibilité, et nous devons agir de toute urgence », a souligné la Secrétaire exécutive de l’ONU Changements climatiques, Patricia Espinosa, lors de la présentation du rapport qui a servi de base pour rédiger le guide.

« Les gouvernements doivent transmettre leurs plans nationaux d’action climatique l’année prochaine. Les preuves scientifiques et les nombreux exemples d’actions mises en œuvre pour faire face au changement climatique doivent aider les pays à adopter des objectifs beaucoup plus ambitieux », a ajouté Mme Espinosa.

Avec MAP

Voir aussi

Présidentielle en Algérie : Des élections sous haute tension

Présidentielle en Algérie : Des élections sous haute tension

Les bureaux de vote ont ouvert, jeudi à 08H00, en Algérie pour une élection présidentielle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.