samedi 16 décembre 2017

Tourisme : La CNT fait le point

La Confédération nationale du Tourisme (CNT) a tenu une réunion élargie pour faire le point sur l’action à mettre en œuvre, pour faire face aux défis et tenir les engagements.

En ouverture de cette rencontre, Abdellatif Kabbaj, président de la CNT, s’est dit enthousiaste de la tournure prise par les opérateurs vis-à-vis de la nouvelle administration du Tourisme qui, selon lui, fait montre d’une volonté réelle de contribuer au développement du secteur, en concertation effective avec les professionnels. Une relation, a-t-il fait savoir, mutuellement respectueuse, entre la Confédération et le nouveau ministre du Tourisme, ainsi qu’avec la secrétaire d’Etat au Tourisme.

Par ailleurs, il a été relevé une contribution plus soutenue entre le public et le privé, pour une feuille de route collective impliquant toutes les régions touristiques du pays et la mise en place de nouvelles instances, appelées à devenir l’interlocuteur direct de l’administration du Tourisme, pour ce qui est du suivi des dossiers élaborés en commun et la nécessité de consolider les rangs pour être plus forts face aux défis et aux engagements pris par la CNT.

A ce niveau, Kabbaj a relevé que la CNT a réuni toutes les fédérations et les associations, dans le but d’une réorganisation qui permettrait de relever les défis. L’heure, a-t-il tenu à noter, est à la mobilisation générale de tous les acteurs du Tourisme. Il a assuré qu’aujourd’hui, il n’y a plus aucune divergence au sein de la CNT.

C’est dans ce climat que le travail va essentiellement porter sur la gouvernance du secteur, la promotion, l’aérien, le financement, l’investissement et la compétitivité des acteurs.

En outre, cette action intervient à un moment où le secteur du tourisme a connu une certaine embellie qui porte à l’optimisme pour le reste de la saison 2017, avec des prévisions d’environ 11 millions de touristes. Dans le détail, ils seraient 3,8 millions de touristes ayant visité le Maroc entre janvier et mai 2017, en progression de 9% par rapport à la même période de 2016. Les nuitées totales, réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés, ont enregistré une hausse de 17% durant les cinq premiers mois de 2017 (+22% pour les touristes non-résidents et +6% pour les résidents). A eux seuls, les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré 60% des nuitées totales à fin mai. Ainsi, les deux villes ont connu une augmentation de 19% et 16%, respectivement. Les autres destinations ont aussi affiché de bonnes performances, en particulier les villes de Fès et de Tanger avec des hausses respectives de 38% et 31%. Quant au taux d’occupation jusqu’à fin mai 2017, il aurait atteint 42%, en progression de 4 points par rapport à la même période de l’année écoulée.

Les professionnels se réjouissent aujourd’hui de la tournure prise par les choses, grâce à une dynamique triptyque de la nouvelle équipe aux commandes du ministère du Tourisme, celle des professionnels et des marchés qui reprennent de plus en plus confiance en la destination.

H. Dades

Voir aussi

Produits du terroir : Un levier de l’agriculture solidaire

La 2ème édition de la foire régionale des produits du terroir s’est tenue à Rabat, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.