Flash Infos

L’ouverture de consulats au Sahara marocain consacre l’intégrité territoriale du Royaume

L’ouverture de consulats au Sahara marocain consacre l’intégrité territoriale du Royaume

La multiplication de l’ouverture de consulats généraux par plusieurs pays africains dans les villes du Sahara marocain consacre l’intégrité territoriale du Royaume, a écrit l’agence de presse paraguayenne Nova Paraguay.

Sous le titre (Ouverture massive de consulats africains au Sahara marocain), l’agence souligne sur son site web que la multiplication des ouvertures de consulats généraux par plusieurs pays africains dans les principales villes du Sahara marocain est désormais une réalité irréversible qui consacre l’intégrité territoriale du Maroc et confirme le soutien explicite de ces pays à la souveraineté du Royaume sur ses provinces du sud.

L’installation de missions diplomatiques africaines au Sahara marocain constitue un véritable revers non seulement pour le polisario mais aussi pour son mentor, l’Algérie, selon l’agence de presse paraguayenne.

En effet, en moins de deux mois, l’Union des Comores, le Gabon, Sao Tomé et Principe, la République centrafricaine et la Côte d’Ivoire ont ouvert leurs consulats à Laâyoune, tandis que la Guinée et la Gambie ont inauguré des représentations diplomatiques à Dakhla, rappelle la même source.

La présence de ces consulats dans ces deux villes reflète la dynamique que connaît la région du Sahara, ce qui permettra de donner une impulsion aux relations économiques et commerciales du Maroc avec les pays africains, poursuit Nova Paraguay.

Dans la foulée, ajoute la même source, le Parlement marocain vient d’approuver deux textes de loi visant à établir la compétence juridique du Royaume du Maroc sur l’espace maritime couvrant les eaux territoriales de Tanger (Nord) à Lagouira (Sud), à la frontière avec la Mauritanie.

Pour l’agence de presse paraguayenne, la délimitation des eaux territoriales et de la zone économique exclusive au large des côtes du sud du Maroc, vise à actualiser et à adapter l’arsenal juridique national à la pleine souveraineté du Maroc sur ses frontières effectives, terrestres et maritimes.

L’adoption de ces lois traduit également la volonté du Maroc de protéger et de préserver ses intérêts suprêmes au niveau de son espace territorial, ainsi qu’à l’échelle géopolitique de la région, conclut Nova Paraguay.

Avec MAP

Voir aussi

Sahara Marocain | Après les revers militaires et politiques, le “Polisario” perd sa bataille de promotion de sa prétendue légitimité juridique

Sahara Marocain | Après les revers militaires et politiques, le “Polisario” perd sa bataille de promotion de sa prétendue légitimité juridique

Les revers subis par le “Polisario”, parrainé par l’Algérie, se suivent mais ne se ressemblent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.