Ukraine-Russie | Montée des tensions

ukraine russie tensions

Le Kremlin a mis en garde les Occidentaux contre toute ingérence militaire en Ukraine, sur fond de regain de tensions et de redéploiement de troupes russes qui inquiètent Américains et Ukrainiens.

La Russie exhorte Kiev à s’abstenir de «provocations», tout en assurant ne pas vouloir de conflit. Des responsables ukrainiens et américains se sont inquiétés ces derniers jours de mouvements de milliers de troupes russes à la frontière russo-ukrainienne, sur fond de regain de tensions dans le conflit entre forces de Kiev et séparatistes prorusses, en 2014.

Cette situation met à l’épreuve la présidence de Joe Biden alors que les relations avec la Russie sont au plus bas, Moscou ayant rappelé son ambassadeur à Washington après que le Président américain a qualifié son homologue Vladimir Poutine de «tueur». Washington a assuré Kiev de son soutien en cas d’agression russe et mis en garde Moscou contre «tout acte agressif».

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a rétorqué ce vendredi 2 avril (2021) que Moscou prendrait «toutes les mesures nécessaires» en cas d’ingérence militaire occidentale en Ukraine, une ex-république soviétique considérée par la Russie comme faisant partie de sa sphère d’influence stratégique. Il a ensuite affirmé que «la Russie ne menace personne et n’a jamais menacé personne», mettant l’escalade des tensions sur le dos des «provocations répétées des forces armées ukrainiennes» contre les séparatistes.

P. Zehr

Voir aussi

Portugal Espagne

Le Portugal enregistre le nombre le plus élevé de contaminations depuis février

Secoué depuis plusieurs semaines par une avancée inquiétante de coronavirus due au variant Delta, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.