Polisario : Un ex-séparatiste activement recherché par les Etats-Unis

Le département d’Etat américain a annoncé une offre de récompense pouvant aller jusqu’à 5 millions de dollars pour des informations permettant d’identifier ou de localiser Adnan Abou Walid al-Sahraoui, un ancien membre du Polisario, devenu chef de l’Organisation Etat islamique dans le Grand Sahara.

En mai 2016, Abou Walid al-Sahraoui, avait menacé dans un enregistrement audio de s’en prendre aux intérêts du Maroc et aux casques bleus de la Minurso. Deux ans plus tard, le Département d’Etat américain l’avait inscrit sur sa liste noire. Le 9 août 2018, le Conseil de sécurité des Nations est allé jusqu’à considérer Abou Walid al-Sahraoui comme étant lié au terrorisme. L’ONU a pris cette décision conformément au paragraphe 13 de la résolution 1822 (2008). 

Voilà qui confirme que le Polisario entretient des relations avec des terroristes, surtout ceux qui s’activent dans le Sahel.

LR

Voir aussi

Le polisario s’inspire des méthodes de Daesh

Le polisario s’inspire des méthodes de Daesh en appelant à des attaques contre le Maroc (Insideover)

Le groupe armé “le polisario” s’inspire des méthodes de Daesh et appelle ses milices et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.