LGV Marrakech-Agadir | L’ONCF dément avoir attribué le marché à une entreprise chinoise

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a démenti les informations diffusées par certains supports, selon lesquelles la réalisation de la ligne à grande vitesse (LGV) Marrakech-Agadir aurait été attribuée à une entreprise chinoise.

L’ONCF, “dans un souci de transparence et afin de lever toute équivoque”, apporte des éclaircissements dans un communiqué “suite au relai par certains supports d’informations totalement erronées sur l’attribution de la réalisation de la LGV Marrakech-Agadir à une entreprise chinoise”.

“Dans le cadre des études prospectives pour le développement futur du réseau ferré national, l’ONCF a attribué, le marché des prestations d’études d’Avant-Projet Sommaire de la liaison à grande vitesse Marrakech-Agadir au cabinet d’études Chinois CRDC (China Railway Design Corporation)”, précise l’Office.

Et d’ajouter que “cette attribution a fait l’objet d’un appel d’offres ouvert international auquel ont participé plusieurs cabinets, parmi lesquels le bureau d’études chinois a été retenu, en raison de son offre mieux-disante”.

“Une fois le projet de ligne à grande vitesse arrêté et à l’issue de toutes les études, un plan de réalisation avec toutes les composantes sera adopté. Il fera l’objet d’une communication adéquate et transparente”, conclut l’ONCF.

Agadir : Projet pharaonique de Tsweek

LR/MAP

,

Voir aussi

Le Maroc joue un rôle distingué dans le dialogue entre l’Orient et l’Occident selon l’Espagne !

Le Maroc joue un rôle distingué dans le dialogue entre l’Orient et l’Occident selon l’Espagne !

Riche d’une ”longue histoire de coexistence interculturelle’’, le Maroc joue un ‘’rôle distingué’’ dans le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...