Le Sommet Royaume-Uni-Afrique pour l’investissement 2024, les 23 et 24 avril à Londres (McPhail)

le-sommet-royaume-uni-afrique-pour-l’investissement-2024,-les-23-et-24-avril-a-londres-(m.-mcphail)

Le Sommet Royaume-Uni-Afrique pour l’investissement (UK-AIS) 2024 se tiendra les 23 et 24 avril à Londres, a annoncé, mercredi à Casablanca, l’Envoyé du gouvernement britannique pour le UK-AIS, Alastair McPhail.

En visite à la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), le responsable britannique s’est entretenu lors d’une table-ronde, avec les membres de la CGEM et représentants du secteur privé marocain, les invitant à participer au Sommet prévu les 23 et 24 avril à Londres.

Dans une allocution de circonstance, M. McPhail a expliqué que sa mission consiste à “rendre visite aux pays amis invités au Sommet afin d’encourager leur participation, y compris celle du secteur privé, pour développer une vision commune fondée sur des partenariats modernes, mutuellement bénéfiques et basés sur le respect”.

Après avoir fait part de la vocation du Sommet et de ses objectifs, M. McPhail a fait part de sa volonté de dynamiser la coopération, en tirant parti des opportunités qu’offre les différentes positions de chaque pays.

M. McPhail a également évoqué les secteurs qui intéressent les entreprises britanniques, tels que les technologies, les énergies renouvelables et l’agri-technologie, ainsi que ceux qui encourageant l’émancipation économique des femmes, notant que le Maroc, en perspective de son organisation conjointe de la Coupe du Monde 2030, offre de nombreuses opportunités.

Arrancha Gonzalez : comment être gagnant dans un monde qui change

Par ailleurs, M. McPhail a mis en exergue la dynamique d’affaires entre le Maroc et le Royaume-Uni, se félicitant de la qualité des liens commerciaux et d’investissement qui existent entre les deux pays.

Dans une intervention similaire, le président de la CGEM, Chakib Alj, s’est réjoui des liens économiques entre le Maroc et le Royaume-Uni qui n’ont jamais été aussi étroits, se disant ravi que le partenariat entre les deux parties représente près de 3,5 milliards de livres sterling par an et qu’il continue à se développer rapidement.

“La communauté d’affaires marocaine considère le Royaume-Uni comme l’un de ses plus proches amis et comme une source de prospérité pour l’avenir”, a-t-il confirmé, rappelant que le Maroc est le quatrième partenaire commercial du Royaume-Uni en Afrique.

M. Alj a également exprimé sa volonté d’un partenariat stratégique à long terme entre le Royaume-Uni et le secteur privé marocain, avant de citer le projet d’énergie verte Maroc-Royaume-Uni Xlinks qui illustre la qualité du partenariat entre les deux pays.

Alliances : Un modèle économique spécifique

Parallèlement, M. Alj a assuré de l’entière mobilisation de la CGEM pour la réussite du Sommet Royaume-Uni-Afrique pour l’investissement 2024 en tirant profit des opportunités d’affaires que ce rendez-vous mondial offrira.

Revenant sur l’organisation conjointe de la Coupe du Monde 2030 par le Maroc, le président de la CGEM a estimé que “nous sommes à un moment crucial d’opportunité pour le Royaume-Uni d’investir au Maroc”. “Nous espérons que le Royaume-Uni et ses communautés d’investissement et d’affaires pourront jouer un rôle clé en perspective de cet événement”, a-t-il dit.

L’UK-AIS 2024 réunira des dirigeants politiques et économiques du Royaume-Uni et des pays africains, ainsi que des représentants d’organisations internationales et régionales, s’appuyant sur les résultats du sommet de 2020 et des conférences virtuelles en 2021 et 2022.

LR/MAP

,

Voir aussi

Vague de chaleur de mardi à vendredi dans plusieurs provinces du Royaume (DGM)

Vague de chaleur de mardi à vendredi dans plusieurs provinces du Royaume (DGM)

Une vague de chaleur de niveau de vigilance “orange”, est prévue de mardi à vendredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...