Flash Infos

«Kankalab Aala Khadma» Une émission TV à destination des jeunes diplômés

La téléréalité au service de l’emploi. Une idée lancée au Maroc. Le groupe OCP et l’Anapec (Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences) ont décidé d’apporter leur soutien à la réalisation d’une émission intitulée «Kankalab Aala Khadma» qui sera diffusée sur 2M à partir de dimanche 29 septembre. C’est un projet pédagogique à destination des jeunes qui sont en quête d’un travail.

2M OCP Anapec

Mardi 24 septembre, lors d’une conférence de presse à Casablanca, Salim Cheikh, directeur général de la Soread 2M, Hafid Kamal, directeur général de l’ANAPEC et Farid Benyakhlef, directeur général de Recom Production, ont présenté une émission TV de 26 minutes, intitulée «Kankalab Aala Khadma». Elle sera diffusée sur 2M chaque dimanche (13h15).

Explications de Salim Cheikh: «Via cette émission, 2M jouera son rôle de service public et cela n’est pas en contradiction avec les émissions grand public qu’on présente sur notre chaîne. Comme vous le savez, certaines chaînes françaises abusent à longueur de journée en diffusant des télé-réalités de coaching. On aborde notre émission ”Kankalab Aala Khadma” avec beaucoup d’humilité. L’objectif est pédagogique. Les coaches devraient aider les candidats dans les différentes étapes de la quête du travail. Notre souhait est que 2M contribue le plus possible au traitement de la question du chômage. C’est de cette façon qu’on appréhende cette émission. C’est l’émission qui fait l’audience et non pas son timing. Nous tablons sur une audience d’un million de téléspectateurs et espérons que cette émission profite au maximum de jeunes».
Hafid Kamal a pour sa part dit: «Kankalab Aala Khadma est une émission très originale, un projet pédagogique à destination des jeunes. Le but est de donner des conseils techniques lors de la recherche de l’emploi. L’ANAPAC a toujours cherché la proximité avec sa cible. Actuellement, on a 75 agences de l’ANAPEC. On a aussi opté pour des capsules-conseil, des newsletters, les réseaux sociaux, les e-mails, des SMSings et, aujourd’hui, c’est le tour de la télévision via cette émission ”Kankalab Aala Khadma”. La télévision est un canal incontournable. Ce qui nous intéresse le plus, c’est de communiquer avec la cible via le média de masse et faire connaître les opportunités d’emploi dans le secteur privé. Avant la réalisation de cette émission, on a fait une étude auprès des chefs d’entreprise qui nous ont révélé que les jeunes ne savent pas se vendre et ne savent pas non plus s’exprimer. Donc, les experts de l’ANAPEC vont les aider à mieux s’exprimer et à mieux se vendre. Ils vont leur appendre comment rédiger une lettre de motivation, élaborer le CV et se comporter devant le recruteur». Et d’ajouter: «Ils (les experts de l’ANAPEC) vont les accompagner dans toutes les étapes de la quête de l’emploi. Ils feront un bilan de leurs compétences pour connaître leurs points forts et leurs défaillances. Et c’est à partir de ce bilan que commence le travail des experts. Grâce à ce coaching, le jeune peut être capable de décrocher un emploi».
Farid Benyakhlef a de son côté souligné que cette émission apprendra aux candidats comment se projeter dans le marché de l’emploi. Elle donnera un peu de pédagogie aux jeunes qui veulent être recrutés.

Un projet pédagogique

«Kankalab Aala Khadma» est donc une émission dans laquelle un jeune chercheur d’emploi est accompagné par un coach dans les différentes étapes de recherche d’un travail. Chaque semaine, l’émission accompagne des candidats venant des différentes régions du Maroc. L’émission est construite sur un «avant» et un «après». Il s’agit de montrer comment le chercheur d’emploi s’améliore grâce au coaching et devient de plus en plus apte à trouver un travail. Les coaches professionnels, Rabia El Gharbaoui et Nahed Rached, ainsi que les experts de l’ANAPEC, Anouar Alaoui Ismaïli et Mostapha Ellaghat, aident le candidat et l’accompagnent durant toutes les étapes de la formation. Les coaches rencontrent le candidat et initient le contact avec sa famille et son entourage pour dresser un premier bilan. Ensuite, le chercheur d’emploi passe un premier entretien d’embauche dans une entreprise pour faire un bilan de compétence plus approfondi. Sur la base de ce bilan, un programme de formation est élaboré sur mesure pour couvrir deux volets: la technique (orientation, rédaction du CV, lettre de motivation, entretien d’embauche, etc.) et le comportement (langage verbal et non verbal, confiance en soi, savoir se vendre, etc.). Un deuxième entretien d’embauche vient à l’issue de cette formation pour mesurer le niveau d’amélioration du chercheur d’emploi. En plus de l’accompagnement de ce dernier, une capsule de conseils en emploi d’une minute 30 à 2 minutes viendra faire des suggestions pratiques et concrètes concernant les techniques de recherche d’emploi. Enfin, des offres d’emploi recueillies par l’ANAPEC seront diffusées chaque semaine en fin d’émission pour présenter ce secteur important de l’économie marocaine et les opportunités qu’il offre.

Voir aussi

Décès du directeur général de Chada TV et Radio Chada FM Mohamed Hayak

Décès du directeur général de Chada TV et Radio Chada FM Mohamed Hayak

Le directeur général de Chada TV et Radio Chada FM, Mohamed Hayak est décédé, vendredi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.