Italie: Ronaldo et Ibrahimovic font (encore) le show

Zlatan Ibrahimovic a enrichi dimanche sa collection de buts acrobatiques pour conforter la première place de l’AC Milan, lors de la 6e journée de Serie A, qui a vu Cristiano Ronaldo, à peine guéri du Covid-19, s’offrir un doublé pour son retour avec la Juventus.

Dans un championnat d’Italie où les vétérans font le show depuis le début de saison, la Juve a retrouvé d’un coup d’un seul sa star portugaise, le goût de la victoire, face au promu La Spezia (4-1) et un classement plus en rapport avec ses ambitions: 2e, provisoirement, en attendant le face à face entre Naples et Sassuolo à partir de 18h00.

Avec CR7, qui a raté quatre matches pour cause de coronavirus, tout redevient plus simple pour l’entraîneur Andrea Pirlo, qui restait sur trois matches nuls en championnat (le match gagné contre Naples l’ayant été sur tapis vert).

Entré après dix minutes de jeu en seconde période alors que les Bianconeri (en orange dimanche) étaient accrochés, le Portugais n’a mis que trois minutes pour marquer, bien servi par Alavaro Morata. Et il n’a laissé à personne le soin de transformer, d’une panenka pleine d’autorité, le penalty du 4-1 obtenu par Federico Chiesa (76e), après que Adrien Rabiot eut entre-temps fait le break en solo, tel un attaquant (68e).

“Cristiano is back!” (“Cristiano est de retour”), a lâché le Portugais de 35 ans, tout sourire, pas fâché d’être revenu à “faire ce qui (lui) plait, jouer au foot”.

Jusqu’à l’entrée en jeu de Ronaldo, à la place d’un Dybala transparent, tout avait été plus compliqué. Les champions d’Italie avaient certes ouvert la marque par Morata (14e), en conclusion d’un joli mouvement collectif: un but qui a permis à l’Espagnol de vaincre la malédiction de la VAR qui, cette fois, lui a accordé le but, lui qui a été surnommé “ALVAR” par la presse italienne après plusieurs buts récemment refusés pour hors-jeu.

Mais la Juve a aussi trop gâché en première mi-temps, permettant à la Spezia d’égaliser sur l’une de ses rares incursions, par Tommaso Pobega (32e), dont la déviation n’a laissé aucune chance à Gianluigi Buffon.

Comme Ronaldo à la Juve, Ibrahimovic a justifié son statut de star et de salaire le plus élevé de l’équipe en sortant l’AC Milan d’un mauvais pas sur le terrain de l’Udinese (2-1). Et avec la manière, grâce à l’un de ces retournés acrobatiques dont il a le secret, à quelques minutes du terme.

“Un beau but”, certes, mais surtout un coup de patte synonyme des trois points dans un match qui “n’a pas été simple”, a souligné le Suédois de 39 ans, meilleur buteur de Serie A avec désormais sept réalisations.

Les Rossoneri, entamés par l’accumulation de matches, s’étaient fait rejoindre en début de seconde période sur penalty (De Paul, 48e) après avoir ouvert la marque par Kessie (18e), déjà sur un impeccable service en retrait de “Ibra”.

Milan étire à 24 matches consécutifs sa série d’invincibilité depuis la reprise des compétitions en juin.

Et le club lombard enregistre deux retours importants, à quatre jours de recevoir Lille en Ligue Europa: le gardien Gianluigi Donnarumma, moins d’une semaine après l’annonce de son test positif au Covid-19, et l’attaquant croate Ante Rebic, après un mois d’absence (coude).

Autre retour gagnant, celui de Ciro Immobile à la Lazio Rome, après avoir dû manquer le déplacement à Bruges (1-1) en Ligue des champions après des tests “douteux” au Covid-19.

A l’énergie, les Laziali ont renversé le mal classé Torino, qui pensait avoir assuré la victoire en passant en tête (3-2) à trois minutes de la fin. Mais une fin de match folle à Turin, étirée après un recours à la VAR qui a duré trois minutes, a souri aux Romains, qui ont d’abord égalisé sur penalty par Immobile (90+5) avant d’assommer le “Toro” par Caicedo (90+8e).

Avec AFP

Voir aussi

Parlement de l’enfant : Omar Hilale salue la politique clairvoyante du Roi Mohammed VI

Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du “polisario” sur la situation au Sahara

Dans une lettre adressée au Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, et aux membres du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.