Flash Infos

France/ Covid-19 | 1 000 nouveaux cas en 24 heures et 10 nouveaux clusters

France/ Covid-19 | 1 000 nouveaux cas en 24 heures et 10 nouveaux clusters

Plus de 1.000 nouveaux cas de contamination au Coronavirus ont été détectés en 24 heures en France, une augmentation du taux d’incidence de plus d’un quart en une semaine, selon l’Agence Santé Publique France.

Le nombre de patients testés positifs au Covid-19 connaît une tendance continue à la hausse depuis trois semaines consécutives et cette “augmentation s’intensifie”, a indiqué Santé Publique France dans son bulletin épidémiologique relayé vendredi par les médias du pays.

L’agence nationale de santé publique fait état ainsi d’une hausse de 26% du nombre de contaminations en France, en dehors de la Guyane, par rapport à la semaine dernière. Contre des hausses de 18% et 11% les deux semaines précédentes. En trois semaines, cette augmentation est passée à 66%.

Une situation liée à un “relâchement de l’application des gestes barrière”, et pas seulement à une multiplication des dépistages.

Le taux d’incidence, qui correspond au nombre de personnes infectées en sept jours pour 100.000 habitants, est en hausse de 27% en une semaine. Il augmente en particulier chez les personnes âgées de plus de 75 ans. La hausse du taux d’incidence est plus rapide que celle des dépistages (+ 3% sur une semaine), détaille Santé publique France.

Au total, 570 foyers de contamination ont été identifiés sur le territoire français depuis le 9 mai, dont 361 clôturés, et dix nouveaux foyers ont été identifiés en 24 heures.

Santé Publique France fait état également d’un “arrêt de la diminution des admissions en réanimation”. A l’heure actuelle, 5.957 personnes sont hospitalisées pour une infection au nouveau coronavirus, dont 436 en réanimation. L’Ile-de-France, le Grand-Est, les Hauts-de-France et la Guyane rassemblent 71% des patients en réanimation.

“Cette tendance de fond indique que nos habitudes récentes” (relâchement de l’application des gestes barrière, augmentation du nombre de contacts à risques…) “favorisent la circulation du virus depuis déjà plusieurs semaines”, constate le ministère de la Santé dans un communiqué.

Lundi, le ministre de la Santé Olivier Véran a mis en garde contre un “relâchement” des Français depuis le début du déconfinement, faisant état de “signes inquiétants” de reprise de l’épidémie dans certains endroits du territoire national.

De son côté, le Conseil scientifique, instance mise en place pour éclairer l’exécutif français dans la gestion de la crise sanitaire du nouveau coronavirus, s’est inquiété de la possibilité d’une deuxième vague de Covid-19 en France à l’automne. Son président, Jean-François Delfraissy, a estimé qu’une deuxième vague du coronavirus était l’hypothèse “la plus probable” pour les suites de l’épidémie, qui a provoqué plus de 30.000 décès en France.

LR

Voir aussi

Manifestations Anticorona En Allemagne Et En Pologne

Manifestations «anticovid» en Allemagne et en Pologne

Plusieurs milliers d’opposants aux mesures restrictives censées freiner la propagation de la pandémie de COVID-19 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.