Ethiopie | Reprise en main

Ethiopie

En Éthiopie, le Premier ministre Abiy Ahmed a annoncé, mercredi 8 décembre 2021, avoir quitté le front et être de retour à Addis-Abeba, après que les forces gouvernementales ont revendiqué avoir repris plusieurs villes stratégiques sur les rebelles tigréens ces quinze derniers jours.

Terminées les images d’Abiy Ahmed en uniforme aux côtés des militaires au front. Des images diffusées régulièrement depuis deux semaines par les médias d’État. Le Premier ministre éthiopien a annoncé avoir regagné son bureau et reprendre donc la gestion des «affaires courantes» qu’il avait confiée à son vice-Premier ministre.

Une manière de ponctuer la contre-offensive qui a permis aux forces gouvernementales de reprendre du terrain face aux forces tigréennes. Elles ont revendiqué récemment avoir repris les villes stratégiques de Dessie et Kombolcha, ainsi que le site à forte valeur symbolique de Lalibela. Il ne s’agit que de «la première phase». «La lutte n’est pas encore déterminée», affirme le Premier ministre dans un communiqué, tandis que le TPLF, par la voix de son chef politique, dément que le gouvernement reprenait l’avantage militairement, affirmant que l’armée a seulement repris des zones abandonnées par les rebelles au cours d’un repli stratégique.

Lire aussi
Ethiopie/ Dépistage | Les tests COVID-19 vont passer en juillet à 14 000 par jour

Quoi qu’il en soit, pour marquer son retour dans la capitale éthiopienne, montrer que la menace pour lui s’est éloignée, et rappeler le rôle de l’Éthiopie au plan régional, Abiy Ahmed multiplie ces dernières 24 heures les échanges téléphoniques avec ses voisins: kényan, djiboutien, somalien, ou ougandais. Il s’est aussi entretenu avec le chef des Nations unies. Et ne manque pas de s’en faire un large écho sur son compte twitter.

P. Zehr

Voir aussi

Omicron,variants,OMS

Omicron pourrait générer des variants plus dangereux (OMS)

La multiplication des cas d’Omicron dans le monde pourrait accroître le risque d’apparition d’un nouveau …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...