Effondrement de Bourgogne : Interminable procès ?

Les dix mis en cause, poursuivis dans le dossier de l’ de trois immeubles au quartier à , ont vu leur reporté au 21 novembre. Le de 1ère instance de a décidé de reporter ce pour permettre à plusieurs des , représentées en tant que partie civile, de préparer leur défense. A rappeler que dix mis en cause sont poursuivis dans ce dossier. Sept des mis en cause sont en état d’arrestation provisoire.

Parmi les prévenus figurent un ingénieur d’Etat qui a supervisé la construction des deux étages, le 4ème et le 5ème qui ont causé ce drame, le chef adjoint du service des plans et de contrôle, la personne chargée de contrôler les infractions de construction dans le territoire de l’arrondissement urbain de Sidi Belyout, la responsable de délivrance des permis de construction, un moqadem et les deux fils du propriétaire de l’un des trois immeubles effondrés. Ils sont poursuivis pour homicide involontaire, corruption, non-respect des lois en vigueur sur la construction, faux et usage de faux. L’ de ces immeubles, en juillet dernier, avait coûté la vie à 23 personnes et avait fait plus d’une cinquantaine de blessés.

Bank Al-Maghrib à la rencontre des entreprises

Voir aussi

USA : Un Jihadiste marocain libéré…

Le Pentagone a annoncé la libération du Marocain, Younès Abderrahmane Chekkouri, détenu au camp X-Ray …

Un commentaire

  1. « .إلقاء القبض على أبرياء من أجل إسكات الرءي العام « وان سالوك عن العدل في بلاد المسلمين قل لهم قد مات عمر

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...