Flash Infos

COVID-19 : Entrée en vigueur de «l’Etat d’Urgence Sanitaire» au Maroc

COVID-19 : Entrée en vigueur de «l’Etat d’Urgence Sanitaire» au Maroc

L’Etat d’urgence sanitaire est entré en vigueur, vendredi à 18h00 (GMT +1) et jusqu’à nouvel ordre, conformément à la décision tenue jeudi pour préserver la santé et la sécurité de la société marocaine.

Un communiqué du ministère de l’Intérieur avait indiqué que la circulation sera conditionnée par l’obtention d’une autorisation de déplacement exceptionnelle auprès des agents d’autorité. Ce document permettra de se rendre au travail pour les administrations et les établissements ouverts, dont les sociétés, les usines, les travaux agricoles, les locaux et espaces de commerce en rapport avec la vie quotidienne du citoyen, les pharmacies, les secteurs bancaire et financier, les stations d’approvisionnement en hydrocarbures, les cliniques et cabinets médicaux, les agences des sociétés de télécommunications, les professions libérales indispensables et les locaux de vente des produits d’hygiène.

Le ministère a, en outre, précisé que les autorités locales vont veiller à la distribution de ce document aux domiciles des citoyens et citoyennes, ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire de se déplacer vers les administrations pour en avoir, ajoutant que l’autorisation de déplacement exceptionnelle est également disponible sur le site : “http://covid19.interieur.gov.ma” que le ministère a consacré à cet effet.

Cette autorisation concerne exclusivement les personnes majeures, qui peuvent également assurer le déplacement des enfants qui sont sous leurs responsabilités en cas de nécessité extrême et dans la limite des exceptions déjà annoncées, insiste la même source.

Le ministère souligne également que l’autorisation de déplacement exceptionnelle reste valable jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, précisant qu’il suffit de cocher la case des raisons du déplacement en dehors du domicile, si nécessaire.

Le ministère a noté que le document remis par les responsables dans les secteurs public et privé aux personnes concernées par le travail durant la période de l’état d’urgence sanitaire reste suffisant pour se rendre exclusivement aux lieux de travail, sans recourir à l’autorisation de déplacement exceptionnelle émise par les autorités locales.

Tout en mettant en garde que les citoyens sont tenus de se conformer à ces mesures obligatoires sous peine de sanctions prévues dans le Code pénal, le ministère a fait savoir que les autorités locales et les Forces publiques, Sûreté nationale, Gendarmerie Royale et Forces Auxiliaires, vont veiller à l’application des mesures de contrôle avec fermeté et responsabilité à l’encontre de toute personne se trouvant sur la voie publique.

Avec MAP

Voir aussi

OCDE Le Maroc a amélioré ses performances de santé

OCDE | Le Maroc a amélioré ses performances de santé, mais des efforts restent nécessaires

Depuis plusieurs années, le Maroc a amélioré ses performances de santé, avec la hausse de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.