Contrebande Le fléau persiste à l’est

Une quantité de 1,63 million de litres d’essence de contrebande en provenance d’Algérie a été saisie à fin mai 2013, contre 1,281 million de litres durant la même période de 2012. Dans le même cadre, 1.120 véhicules utilisés pour le transport de l’essence de contrebande ont été saisis durant cette période, contre 1.263 véhicules au cours de la même période de 2012.

Ces chiffres ont été annoncés au Parlement par Nizar Baraka, ministre de l’Economie et des Finances qui a aussi déploré les proportions alarmantes que prend actuellement la contrebande, notamment dans la Région de l’Oriental qui constitue le théâtre de passage illicite de différents produits de consommation, en particulier l’essence, ainsi que d’autres produits tels les médicaments et les produits agricoles et industriels.

Voir aussi

Inwi : Fin de mandat pour Frédéric Debord

Au terme du Conseil d’administration (CA) de Wana Corporate, sous la présidence de Nadia Fassi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.