Conseils communaux : Les parlementaires femmes en veulent plus…

Dans une ambiance électrique au sein de la commission de l’intérieur à la Chambre des représentants, qui a débattu des trois projets de lois organiques sur les régions, communes, provinces et préfectures, les députées ont défendu courageusement, mais sans agressivité, leur représentativité au sein des conseils communaux et des conseils régionaux. Elles ont demandé, majorité et opposition, de revoir à la hausse le niveau de leur représentativité. Elles ne veulent plus donc de sièges additifs, les strapontins, ont-elles fait savoir en haussant le ton. Le ministre de l’Intérieur, qui a adhéré à leur revendication, leur a proposé «le siège annexe». Niet, ont-elles encore répondu. Ce terme, selon elles, consacre une autre forme de ségrégation à l’encontre des femmes.

Voir aussi

UE-Maroc,PCNS,EuroMeSCo,Covid-19

Conférence sur la nouvelle politique européenne de voisinage post Covid (PCNS)

Le Policy Center for the New South (PCNS) a organisé, mercredi, une conférence sous le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.