mercredi 18 octobre 2017

Les morts du Djihad

14 pays ont connu des attaques djihadistes qui ont causé un total de plus de 5.000 morts en novembre 2014
C’est une note relativement inédite: le Centre international d’études sur la radicalisation et la violence politique britannique (ISCR) a travaillé avec la BBC pour publier une étude détaillée sur les morts dues à des groupes se réclamant du djihad islamique au cours du mois de novembre 2014.

Elle offre un panorama global des actions de divers groupes djihadistes, essentiellement en Afrique et aux Proche et Moyen-Orient. C’est de loin l’Irak qui connaît le plus grand nombre d’attaques (233) et de tués (1.770) en novembre, plus qu’au Nigeria (786) ou en Afghanistan (782). Sur ce total, les civils sont les plus touchés: ils représentent 815 morts en Irak, contre 562 militaires et 292 djihadistes.
Parmi les groupes djihadistes, l’Etat islamique en Irak et au Levant, actif dans plusieurs Etats, est le plus meurtrier: 2.206 morts enregistrés en novembre en son nom. Il est aussi celui qui cause le plus grand nombre d’attaques: 306 au total.

Voir aussi

Loi sur le renseignement : La France critiquée

«La France renonce à ses liberté», «ère Bush-esque», loi «radicale». Au lendemain de l’adoption par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.