vendredi 18 août 2017

Apologie de terrorisme : La sentence est tombée

L’affaire d’apologie de terrorisme, liée à l’assassinat, en décembre 2016, de l’ambassadeur russe à Ankara en Turquie, a vu un premier contingent de prévenus condamnés à de lourdes peines d’emprisonnement. C’est ainsi que la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Salé a condamné l’un des accusés, vendredi 7 avril 2017, à 3 ans de prison ferme. Deux autres mis en cause ont écopé de 2 ans de réclusion criminelle, alors qu’un quatrième a été condamné à 8 mois de prison assortie d’une amende de 5.000 DH. Contrairement à ce qui a été relayé dans les réseaux sociaux, ces verdicts ne concernent pas les membres de la jeunesse du Parti de la Justice et du Développement (PJD). Ces derniers, comme l’avait d’ailleurs annoncé leur avocat, Abdessamad Idrissi, devraient être fixés sur leur sort le 20 avril 2017.

Voir aussi

Ordre des architectes : Nekmouch nouveau président

Azzedine Nekmouch a été désigné, mercredi 3 mai,  nouveau président de l’Ordre national des architectes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.