mardi 25 juin 2019

Algérie : Un journaliste arrêté

Selon la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH), un journaliste de la chaine de télévision privée Al Magharibia a été arrêté et emprisonné pour «outrage à corps constitué et incitation des citoyens à s’armer contre l’autorité de l’Etat».

Le journaliste-militant, Hassan Bourras, membre du comité directeur de la LADDH, a été assigné devant le procureur d’El Bayadh (520 km au sud-ouest d’Alger), le 4 octobre, après une garde à vue, puis devant le juge d’instruction qui a ordonné sa mise en détention, a indiqué la LADDH.
Hassan Bourras a eu la totale : perquisition, saisie de son matériel informatique, prison… Et, selon l’ONG, il risque une condamnation qui peut aller jusqu’à la peine de mort ! La LADDH dénonce le «harcèlement dont fait l’objet Hassan Bouras depuis longtemps par des sphères occultes en liaison avec ses activités de militant des droits de l’Homme».

Voir aussi

Accidents de circulation : 12 morts et 2.090 blessés en périmètre urbain lors de la semaine dernière

Douze personnes ont trouvé la mort et 2.090 autres ont été blessées, dont 79 grièvement, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.