samedi 21 octobre 2017

** Algérie

La police a empêché, mercredi 10 mars, les dirigeants des partis politiques, membres d’une Coordination pour le boycott de l’élection présidentielle, de tenir leur rassemblement devant le monument des Martyrs à Alger. Dans une déclaration commune, ils avaient appelé le peuple algérien à «boycotter massivement ces élections qui consacrent la médiocrité, la fraude et la corruption» et à «contribuer activement à un changement pacifique».

Voir aussi

Maroc : Ouverture d’une enquête suite à la bousculade au point de passage de Bab Sebta qui a entraîné le décès de deux femmes

Une enquête a été ouverte, sous la supervision du parquet, suite à la bousculade survenue …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.