Automobile | Le Maroc sera la plateforme électrique la plus compétitive au monde (Mezzour)

Le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, a souligné, mercredi à Tanger, que le Maroc sera la plateforme électrique la plus compétitive et intégrée au monde.

« Nous allons être la plateforme électrique la plus compétitive et intégrée au monde, qui servira non seulement nos futures gigafactories, mais également les gigafactories de toute la région », a affirmé le ministre, qui intervenait lors de la cérémonie d’ouverture de la 7ème édition du Salon de la sous-traitance automobile, placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI.

M. Mezzour a, à cet égard, noté que le Maroc est en train de prendre à bras-le-corps la nouvelle transformation de l’industrie automobile qui basculera vers le 100% électrique d’ici 2030, avec un écosystème intégré depuis la chimie jusqu’à la construction de véhicules électriques », précisant que le Royaume « va être l’un des rares pays au monde à avoir un écosystème complètement intégré de production de batteries pour véhicules ».

Après avoir souligné que le Maroc est en train d’entrer, suite aux orientations de SM le Roi Mohammed VI, dans une nouvelle ère industrielle portée par la notion de souveraineté, où les besoins et les aspirations du citoyen sont placés au centre de l’action, le ministre a fait savoir que les promoteurs de cet événement ont accepté de changer le non du salon en passant de la sous traitance automobile à la compétitivité automobile.

Le Maroc prend part à Rome à la 43e Conférence de la FAO

« Nous devons passer d’un pays qui propose ses services en donnant la qualité et le coût nécessaires à un pays qui propose des solutions compétitives », a -t-il dit, soulignant qu’il s’agit du vrai défi de la nouvelle ère industrielle dans laquelle est entré le Maroc.

M. Mezzour a, dans ce sens, affirmé que l’industrie automobile marocaine est aujourd’hui extrêmement performante et exigeante, relevant que dans certaines parties de la construction automobile, le Maroc est le pays le plus compétitif au monde.

Il a également assuré que le secteur automobile marocain devrait enregistrer cette année encore une fois un record à l’export en générant environ 140 milliards de dirhams (MMDH) de chiffre d’affaires, contre 111 MMDH en 2022, ajoutant: « aujourd’hui avec les projets qui sont annoncés si on se mobilise tous pour les mettre en place on va facilement atteindre 360 MMDH de chiffre d’affaires d’ici 2029 ».

« L’industrie automobile marocaine est en train de vivre une deuxième révolution, que nous sommes tous appelés à la saisir », a noté le ministre, ajoutant: « nous avons besoin d’un nouveau genre de produits, qui sont liés aux industries lourdes, à la chimie et à la souveraineté, et nous sommes appelés à passer du receveur d’ordres à un écosystème qui propose des solutions ».

Maroc/ COVID-19 | 23 nouveaux cas confirmés, 7.429 au total

« C’est la seule valeur ajoutée supplémentaire que nous pouvons aller chercher ensemble pour aller plus loin, parce que ce qui nous attend est porteur d’espoir et transformatif pour notre pays et nous permettra non seulement de continuer à gagner en compétitivité et des parts de marché, mais à changer d’échelle et à offrir de nouvelles opportunités aux jeunes », a-t-il lancé.

Organisé par l’Association marocaine pour l’industrie et la construction automobile (AMICA), en partenariat avec le ministère de l’Industrie et du commerce, Tanger Med Zones (TMZ), l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) et Renault Maroc, cet événement, placé sous le thème « La sous-traitance un levier pour l’industrie automobile de demain », a pour objectif de créer un espace propice à la découverte de nouvelles opportunités, à l’établissement de partenariats stratégiques et à la discussion des enjeux et tendances actuelle de l’industrie automobile.

Cette rencontre porte une attention particulière aux sous-traitants spécialisés dans des activités essentielles, telles que les prestations logistiques, l’outillage, la conception et la réalisation de machines spéciales, la formation et d’autres domaines.

Au programme de cet événement de trois jours figurent des rencontres B2B, des conférences et des tables rondes thématiques animées par des experts du secteur automobile.

LR/MAP

,

Voir aussi

Tourisme,Maroc,Espagne,Portugal,Fitur,ONMT

Tourisme | 2024 sera l’année du Maroc en Espagne et au Portugal

En marge du Salon international du tourisme (Fitur), qui se tient actuellement à Madrid, l’Office …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...