jeudi 20 juin 2019

Le Maroc et la Nouvelle-Zélande déterminés à renforcer leurs relations commerciales

La Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, chargée du commerce extérieur, Mme Rkiya Eddarhem, a tenu, lundi à Wellington, des entretiens avec le sous-secrétaire parlementaire des ministres néo-zélandais des Affaires étrangères et du développement économique régional, M. Fletcher Tabuteau, sur les moyens de renforcer les relations commerciales bilatérales.

Lors de ces entretiens, tenus à l’occasion de la Semaine du Maroc en Nouvelle-Zélande, les deux responsables ont mis l’accent notamment sur la nécessité de l’amélioration de la connaissance mutuelle des marchés des deux pays.

Ils ont également appelé à multiplier les initiatives à même d’accompagner et d’encourager la dynamique des échanges commerciaux qui s’est développée autour d’une volonté commune de hisser les relations économiques au niveau des liens politiques tissés entre Rabat et Wellington.

Les deux responsables ont, dans ce sens, passé en revue les différents secteurs offrant des opportunités aux deux pays en matière de commerce bilatéral, de coopération technique et d’échange d’expertises.

Mme Eddarhem et M. Tabuteau ont, par ailleurs, mis en exergue le rôle clé joué par le Maroc et la Nouvelle-Zélande dans leurs régions respectives.

Ils ont, à cet égard, noté la convergence remarquable de leurs points de vues sur des questions multilatérales et globales et la nécessité d’apporter une contribution significative à l’avancement de certains dossiers primordiaux comme la protection de l’environnement, et ce à travers le recours aux énergies renouvelables.

En marge de cette visite, Mme Eddarhem a également tenu des réunions avec des responsables de l’Agence néo-zélandaise de promotion des investissements et des exportations.

Avec MAP

Voir aussi

Sahara : La Résolution 2468 de l’ONU confirme que les options de “l’indépendance” et du “référendum d’autodétermination” ne sont “plus envisageables” (Conseil péruvien)

La dernière résolution du Conseil de sécurité de l’ONU au sujet du Sahara marocain a …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.