lundi 18 novembre 2019

La HACA met en oeuvre les dispositions de la loi relative au droit d’accès à l’information

La Haute autorité de la Communication audiovisuelle (HACA) a pris une série de mesures, dans le cadre de la mise en oeuvre des dispositions de la loi n° 31-13 relative au droit d’accès à l’information, et du renforcement des mécanismes de bonne gouvernance visant à valoriser l’interactivité avec son entourage, en général, et avec les citoyens, en particulier.

Dans un communiqué, la HACA indique avoir désigné, dans ce cadre, les personnes chargées de recevoir les demandes d’accès à l’information, de les examiner et de fournir les informations sollicitées, relevant que ces personnes sont également en charge d’apporter l’assistance nécessaire, le cas échéant, aux demandeurs de l’information dans l’établissement de leur demande.

Par ailleurs, la HACA a organisé l’accès à l’information objet de la loi ci-dessus visée de manière à la rendre spontanément disponible sur son site Internet et accessible aux citoyens et aux intéressés, poursuit le communiqué, notant que cette information porte notamment sur la régulation du secteur de la communication audiovisuelle, particulièrement les textes législatifs et réglementaires régissant le secteur de la communication audiovisuelle.

Cette information concerne également les décisions du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle, les cahiers de charges des services de radio et de télévision objet de licences, les fréquences utilisées par les opérateurs, la couverture territoriale des services, les procédures de dépôt et de traitement des plaintes et des demandes de licence et d’autorisation, les relevés trimestriels du pluralisme d’expression des courants de pensée et d’opinion et le rapport annuel de la Haute Autorité.

Cette loi, adoptée en application des dispositions de l’article 27 de la Constitution, vise à consolider les conditions et les mécanismes d’effectivité de la bonne gouvernance, de renforcer la transparence et d’appuyer la recherche scientifique et les champs de connaissance, en plus de la consolidation de l’approche de l’Etat de droit dans les rapports des services publics avec le citoyen.

Selon le communiqué, la Décision de nomination est publiée sur le site Internet de la Haute autorité.

Avec MAP

Voir aussi

Le drapeau marocain profané à Paris : Les coupables risquent gros

Le drapeau marocain profané à Paris : Les coupables risquent gros

Le drapeau du Maroc a été profané lors d’un rassemblement organisé, samedi 26 octobre 2019 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.