dimanche 21 juillet 2019

Algérie : Gaïd Salah reste sur ses positions, la France réagit

De g. à d.: Jean-Yves Le Drian et Gaïd Salah

Gaïd Salah s’est de nouveau exprimé, mardi 28 mai 2019, sur la situation politique de l’Algérie, lors d’une visite à la 6ème région militaire du pays (Tamanrasset).

Dans ce discours, survenu trois jours après la date limite de dépôt des candidatures pour l’élection présidentielle annoncée pour le 4 juillet, Salah  a rejeté toute période de transition telle que réclamée par la rue. Le chef de l’armée a, en outre, appelé au consensus dans le but d’organiser, le plus tôt possible, l’élection présidentielle dans le pays.

Les spécialistes des questions algériennes et plusieurs médias locaux et internationaux estiment que le scrutin présidentiel annoncé pour le 4 juillet 2019 sera reporté, en raison du flou politique qui prévaut dans le pays. Dans ce contexte, la France s’est exprimée sur la crise politique en Algérie.

Son ministre des Affaires étrangères et de l’Europe, Jean-Yves Le Drian, a évoqué, mardi 28 mai 2019 à l’Assemblée nationale, les revendications légitimes des Algériens, le processus électoral et la position de l’armée algérienne quant à la transition politique voulue par les manifestants.

Selon Le Drian, «il y a une situation très particulière où il y a des manifestations qui se poursuivent dans le pays, avec des aspirations profondes, pour ouvrir un nouveau chapitre de l’histoire de l’Algérie».

LR

Voir aussi

En direct de Syrie : Le temps de l’indifférence

Après Alep et la Ghouta, le drame de la guerre syrienne se rejoue à Idleb, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.