samedi 24 août 2019

Régulation des prix des carburants : Le dossier n’avance plus

Le dossier de la régulation des prix des carburants est de nouveau au point mort. En effet, après le débat suscité par le rapport du Conseil de la concurrence et les annonces faites par le gouvernement, aucune mesure concrète n’a été mise en œuvre.

Ni ouverture du marché à de nouveaux opérateurs, ni plafonnement des prix n’ont vu le jour. Lahcen Daoudi, ministre délégué aux Affaires générales, a même reconnu son impuissance à faire appliquer le plafonnement des marges des sept grandes sociétés de distribution de carburants au Maroc, alors que les prix du gasoil et de l’essence à la pompe s’envolent.

Pire, cette question risque de prendre encore du temps, puisque le projet de plafonnement sera audité par le ministère de l’Energie, des Mines et du Développement durable, avant de faire l’objet d’un rapport qui sera adressé au chef de gouvernement.

LR

Voir aussi

Intégration africaine : La BAD et la CGEM unissent leurs efforts

Renforcer la contribution du secteur privé dans la dynamique d’intégration africaine a été la principale …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.