mercredi 18 octobre 2017

Un Observatoire marocain du bonheur est né !

Fatima zahra bensalah dg atlanta

Commanditée par Atlanta Assurances, une enquête sur le bonheur au Maroc a été réalisée. Désormais, c’est un observatoire marocain du bonheur qui suivra la question…

Pour la première fois au Maroc, une étude sur le bonheur des citoyens voit le jour. Suite à la demande de l’assureur Atlanta (groupe Holmarcom), l’institut de sondage Ipsos a mené une enquête inédite auprès d’un échantillon représentatif de la société marocaine composé de 2.100 Marocains, homme et femmes, de 25 à 64 ans. «Le projet a été concrétisé et s’est révélé être une très belle réalisation. Nous avons tenu nos engagements», a déclaré Fatima Zahra Bensalah, administrateur-directeur général d’Atlanta (photo).
L’objectif était de comprendre les moments de joie du Marocain, définir les raisons du bonheur et comprendre les moyens utilisés pour préserver son bonheur et faire face aux imprévus de la vie.

«Au terme de cette étude, nous avons décidé de créer l’Observatoire marocain du bonheur», a annoncé Fatima Zahra Bensalah.
S’agissant des résultats de cette enquête, il ressort que la santé, le culte et la famille sont les trois principales sources du bonheur pour les Marocains. Pour 96% des personnes interrogées, la santé est sans conteste la condition de base pour accéder au bonheur. La religion arrive en deuxième position chez 80% des répondants. La famille se place au troisième niveau de la pyramide du bonheur pour 70% des Marocains.
D’après l’étude, la tranquillité d’esprit est le premier facteur qui détermine le bonheur chez les Marocains. Preuve en est que 36% des personnes interrogées y accordent une importance capitale. Viennent ensuite la stabilité (15%) et l’argent (14%). D’autres facteurs sont également cités, mais à une moindre importance, notamment le travail (7%) et le mariage (6%), entre autres. La majorité des termes utilisés décrivent des facteurs de bonheur dont la finalité ne concerne que soi-même, sans qu’il y ait forcément un partage du moment avec une tierce personne: «Bonne Santé», «Stabilité», «Tranquillité d’esprit».
Ces résultats démontrent que le bonheur chez les Marocains, comme dans toutes les définitions universelles, reste fortement lié à la quête de soi-même.
A noter qu’Atlanta Assurance a dévoilé sa nouvelle signature: «L’assurance de vivre mieux». Une nouvelle signature pour un nouveau positionnement…

Anas Hassy

Voir aussi

Médina de Casablanca : La corruption qui tue!

A moins que de nouvelles actions ne soient menées pour le relogement des habitants de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.