3ème dose anti-COVID | Le ministère de la santé exhorte les citoyens à adhérer à la campagne de vaccination

3ème dose contre le COVID-19,vaccin anti-COVID

Le ministère de la santé a appelé, mardi, les citoyens éligibles, à adhérer à la campagne de vaccination de la 3ème dose contre le COVID-19, le lendemain du lancement de cette opération.

“Suite aux recommandations du comité scientifique national, la population éligible est appelée à prendre la 3ème dose du vaccin contre le COVID-19”, a indiqué Dr Fatima Tritah, représentante de la délégation de santé à Salé, dans une déclaration à la MAP au centre de vaccination numérique et intégré à Bab lamrissa (Salé).

Mme Tritah, également membre du comité d’organisation de la campagne de vaccination anti-COVID 19, a souligné la possibilité que la troisième dose du vaccin soit différente aux deux premières, en se référant aux recommandations du comité scientifique national.

“La personne peut faire le rappel avec n’importe quel type du vaccin, selon la disponibilité. Il est possible, par exemple, que la personne ayant reçu +Sinopharm+ aux premières doses, reçoive +Pfizer+ à la troisième”, a expliqué la représentante de la délégation de santé.

Elle a également insisté sur la nécessité du respect des mesures préventives impliquant le port des masques, la distanciation physique, la désinfection des surfaces et le respect des règles d’hygiène.

De leur côté, les bénéficiaires de cette campagne de vaccination de la 3ème dose contre le COVID-19 ont exprimé leur grande satisfaction quant au déroulement de cette opération.

Approché par la MAP, Mohammed a indiqué qu’il s’est présenté au centre de vaccination “en réponse au message que j’ai reçu hier par SMS, m’informant que je dois prendre ma troisième dose du vaccin anti-COVID 19. Je suis très satisfait du déroulement de l’opération et de l’organisation mise en place à cet effet”.

Le coup d’envoi de la première étape de l’administration de la troisième dose du vaccin anti-COVID 19 a été donné lundi 04 octobre. Elle concerne les personnes ayant reçu les deux premières doses depuis au moins 6 mois.

Les personnes éligibles sont informées par un SMS sur 1717, et vont bénéficier de leur 3ème dose dans les vaccinodromes, sans condition de lieu de résidence.

Cette opération vise à protéger les groupes à risque, à améliorer l’efficacité vaccinale et à contribuer à la progression de l’immunité collective, notamment après émergence des nouveaux variants du virus.

LR/MAP

Voir aussi

Conseil Exécutif de l’Union africaine,Addis-Abeba

Le Conseil Exécutif de l’Union africaine entame les travaux de sa 39eme session ordinaire avec la participation du Maroc

Le Conseil Exécutif de l’Union africaine a entamé, jeudi au siège de l’organisation panafricaine à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.