Attentat de Berlin : Anis Amri abattu, le Maroc avait prévenu

Anis Amri, le principal suspect de l’attentat au camion-bélier mené lundi 19 décembre 2016, sur un marché de Noël à Berlin, a été finalement abattu à Milan en Italie.

Amri, selon les enquêteurs allemands et italiens, était  arrivé en Europe en février 2011, puis a été incarcéré pendant près de 4 ans dans une prison italienne, jusqu’en 2015, avant de se rendre clandestinement en Allemagne.

Le Maroc avait mis les autorités allemandes en garde

Les services de renseignement marocains ont fait savoir qu’ils avaient déjà alerté les autorités allemandes sur la dangerosité de Anis Amri, il y a  quelques mois, mais il a tout de même pu réaliser son acte terroriste et prendre la fuite du pays.

Avant l’Allemagne, le Maroc a alerté plusieurs pays quant à l’imminence d’actes terroristes sur leur territoire. Certains d’entre eux ont eu le réflexe d’agir, d’autre ont fait preuve d’attentisme… Ce qui n’est pas toujours sans danger.

ML

Voir aussi

Dakhla : Elargir et développer l’intelligence économique en Afrique

Plusieurs conventions de partenariat, portant sur l’élargissement, le développement et l’appui au domaine de l’intelligence …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.