USA-Iran : Kerry pigeon pour les républicains

John kerry

Accusé d’avoir été «plumé» et «embobiné» par l’Iran, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a défendu sans faillir au Congrès l’accord sur le nucléaire iranien qui, à ses yeux, est «un bon compromis» qui mérite d’être approuvé par les élus, dont beaucoup y sont hostiles.
Les sanctions ne peuvent pas seules empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, a fait valoir le chef de la diplomatie américaine devant la commission des Affaires étrangères du Sénat.
«La vérité, c’est que l’accord de Vienne apporte des moyens plus solides, plus complets et plus durables pour limiter le programme nucléaire iranien que toute autre alternative», a soutenu M. Kerry.
Si l’accord est validé, il mettra l’Iran «sous surveillance intense pour toujours» et gardera le monde uni pour s’assurer que les activités nucléaires de Téhéran «restent entièrement pacifiques», a-t-il ajouté.
«C’est un bon compromis pour le monde, un bon compromis pour l’Amérique, un bon compromis pour nos alliés et nos amis dans la région et il mérite votre soutien», a-t-il martelé.

L’accord a été conclu le 14 juillet au terme d’intenses négociations entre l’Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité (France, Royaume-Uni, Chine, Russie et Etats-Unis), plus l’Allemagne. Il prévoit une levée progressive et conditionnelle des sanctions internationales imposées depuis 2006 à l’Iran, en échange de garanties que Téhéran ne se dotera pas de l’arme atomique. Mais il rencontre beaucoup de résistance au Congrès américain qui est dominé par les républicains et a 60 jours pour l’examiner.

Patrice Zehr

Voir aussi

France Un professeur d’histoire décapité dans les Yvelines, l’agresseur abattu

France | Un professeur d’histoire décapité dans les Yvelines, l’agresseur abattu

Un homme a été abattu vendredi 17 octobre 2020 à 17h (heure française), à Éragny-sur-Oise …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.