Tanger | Les unités de textiles reprennent leurs activités

Tanger | Les unités de textiles reprennent leurs activités

Les unités spécialisées dans le textile et l’habillement dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima reprendront leurs activités de production, après l’Aïd Al-Fitr et ce, en réduisant le nombre d’employés d’un tiers et en adoptant un ensemble de mesures préventives afin de lutter contre la contamination au nouveau coronavirus (Covid-19).

Selon un communiqué conjoint de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de la région et le comité temporaire de drainage des entreprises zone Nord de l’Association marocaine de textile et d’habillement, une réunion tenue, jeudi, avec le Wali de la région de Tanger-Tétouna-Al Hoceima a porté sur les mesures nécessaires à la reprise de l’activité de production des unités, compte tenu de leur importance économique et social.

Plusieurs approches ont été examinées en coordination et en concertation quotidienne avec les autorités et à travers l’organisation de campagnes de sensibilisation et d’information, indique la même source.

Après avoir passé en revue la situation actuelle et son impact sur les professionnels et les travailleurs, la réunion a débouché sur l’annonce de la reprise de l’activité de production des unités immédiatement après Aïd Al-Fitr et ce, selon une procédure prédisposée, que ce soit au niveau du transport des travailleurs ou au sein des lieux de travail dans le plein respect des mesures de sécurité sanitaire.

Ainsi, la reprise du travail s’effectuera de manière progressive dans un premier temps avec 30% du total des travailleurs et à la condition que le taux soit revu en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique et des mesures prises à cet égard, en sus de la mise en place d’un mécanisme pour examiner les problèmes liés aux travailleurs situés en dehors de la ville de Tanger.

Et d’ajouter qu’un guide audiovisuel détaillé sera élaboré pour le rendre accessible aux opérateurs et aux travailleurs. Il comprendra l’ensemble des règles sanitaires ainsi que les mesures supplémentaires pour assurer la sécurité générale en cas d’apparition de cas au sein de l’usine.

Par ailleurs, les deux parties ont appelé à la nécessité de respecter les mesures préventives et de sécurité sanitaire et à la protection des travailleurs à l’intérieur des unités de production, notant que cette étape nécessite une prise de conscience et un engagement sans faille afin de réussir la garantie de la sécurité sanitaire des travailleurs et des citoyens et la relance économique pour maintenir l’emploi.

LR/MAP

Voir aussi

Mohamed Bachiri, Nouveau Dg De L’usine De Renault Tanger

Mohamed Bachiri, nouveau DG de l’usine de Renault Tanger

Le directeur général de Somaca, Mohamed Bachiri, prendra officiellement ses nouvelles fonctions en tant que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.