Soutien de Madrid à l’initiative d’autonomie au Sahara marocain | Une décision stratégique pour une relation solide

Sahara,Espagne,Maroc

En soutenant l’initiative d’autonomie au Sahara marocain, comme “la base la plus sérieuse, réaliste et crédible”, l’ a adopté une décision ‘’stratégique et courageuse’’ pour édifier une relation ‘’stable, solide, pérenne et transparente’’ avec le , soulignent des médias espagnols.

Les analyses de plusieurs éditorialistes, chroniqueurs et analystes géopolitiques mettent l’accent sur la portée historique et géostratégique de cette décision dans une conjoncture turbulente, relevant que la position exprimée par le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, revêt une importance fondamentale pour l’avenir du partenariat entre les deux pays, notamment dans les domaines de la gestion des flux migratoires, la lutte contre le terrorisme et l’édification d’un partenariat basé sur la confiance et la coopération multidimensionnelle.

La décision de Madrid constitue ‘’un véritable jalon politique et un tournant dans les relations entre les deux pays’’, écrit le quotidien ‘’La Razon’’.

‘’Les relations hispano-marocaines, fondamentales en termes géostratégiques globaux, essentielles pour l’Europe et essentielles pour l’Afrique, doivent continuer à être au centre d’une vision réaliste’’, fait observer le journal espagnol.

Et de noter que ‘’les relations entre Rabat et Madrid sont particulièrement stables depuis des décennies. Des relations aussi profondes et diversifiées entre les deux pays ne peuvent que s’inscrire dans la durabilité imposée par la géographie et l’histoire’’.

La nouvelle position espagnole ‘’est conforme à la position de et des principales puissances européennes, dont l’Allemagne, qui, petit à petit, ont admis que la formule proposée par Rabat est la meilleure issue possible’’, affirme le quotidien.

‘’D’un point de vue pragmatique, qui tient compte de la réalité des faits et non du volontarisme, l’articulation d’une large autonomie telle que proposée par Rabat nous semble être la meilleure alternative possible’’, indique La Razón dans un éditorial, sous le titre ‘’une solution réaliste à l’imbroglio sahraoui’’, précisant que cette décision constitue une ’’reconnaissance de facto de la souveraineté du sur le Sahara’’.

‘’La normalisation des relations avec le est essentielle pour l’’’, souligne, pour sa part, ‘’El Pais’’, précisant que ‘’la dynamique des soutiens obtenus par Rabat à la question du Sahara ces dernières années – de Washington à Paris et Berlin – (…) a invité l’ à prendre des initiatives’’.

‘’Avec l’Europe et l’Amérique latine, la question du Maghreb figure au podium de la politique internationale de l’Espagne, de son économie, de ses synergies culturelles et de son positionnement dans le monde’’, détaille ‘’El Pais’’ dans son éditorial.

‘’Le monde a beaucoup changé, et tant la pandémie que la guerre en Ukraine agissent actuellement comme des accélérateurs de processus qui étaient déjà en cours et de conflits qui devraient être résolus pour ne pas multiplier les points chauds de la planète’’, estime l’éditorialiste.

Lire aussi
Dossier du Sahara : Omar Hilale expose des vérités historiques

La position de l’Espagne s’explique par ‘’l’énorme valeur des relations avec le Royaume du Maroc dans tous les secteurs économiques, commerciaux, sociaux et culturels, y compris la et la lutte contre le terrorisme’’, soutient, pour sa part, le journal ‘’La verdad’’.

Avec cette nouvelle décision soutenant la solution marocaine, le gouvernement de Pedro Sanchez ‘’consolide la confiance mutuelle’’ et ‘’conforte la position du Maroc comme un partenaire stratégique’’, indique le journal dans une tribune de Javier Fernandez Arribas, un expert aux affaires du Maghreb.

L’approche de Madrid vise également, selon lui, à résoudre définitivement le différend autour du Sahara marocain et mettre fin aux souffrances de milliers de séquestrés sahraouis dans les camps de Tindouf, en , dont la survie dépend de l’aide internationale, qui se raréfie en raison ‘’des nombreuses plaintes contre le front polisario pour répression, abus et restrictions des libertés’’.

En outre, ajoute l’auteur de l’article, ‘’de jeunes Sahraouis sont recrutés par des groupes terroristes dans la région du Sahel pour une somme modique afin de rejoindre leurs rangs’’.

Pour le site d’information ‘’vozpopuli.com’’, la décision audacieuse de Madrid au sujet du Sahara marocain est un exercice efficace de realpolitik.

Dans une tribune publiée par l’éminent expert espagnol Aldo Olcese, le portail relève que le gouvernement de son pays ‘’vient de rejoindre le groupe des États qui soutiennent la position du Maroc sur le Sahara. Il le fait après le soutien que d’autres grands pays du monde, comme la France, les États-Unis et l’Allemagne, ont manifesté ces derniers mois’’.

‘’Notre gouvernement a fait preuve de courage et de détermination en prenant cette décision très importante pour notre politique internationale et nos relations de bon voisinage avec nos frères du Sud’’, affirme-t-il, estimant que le fait de l’exprimer par une lettre et une déclaration officielle, sur le modèle du gouvernement allemand, est ‘’à priori audacieux, mais représente un exercice efficace de realpolitik’’.

Pour l’expert espagnol, c’est une chance historique de voir désormais, les relations du Maroc avec l’Espagne et avec l’Europe, enregistrer ‘’un bond qualitatif spectaculaire, qui se traduira clairement par l’amélioration de notre mutuelle et de notre développement économique et social partagé’’.

Dans le même sillage, le journaliste Fernando Jauregui souligne dans une tribune publiée par l’agence ‘’Europa Press’’ que la décision du gouvernement espagnol sur le Sahara marocain est une ‘’réorientation positive de la politique extérieure’’, faisant noter qu’il ‘’ne s’agissait pas d’une démarche erronée ou arbitraire, mais d’une stratégie à long terme’’.

Le Maroc est un ‘’acteur clé de la stabilité diplomatique et économique de notre pays’’, indique Jauregui dans cet article intitulé ‘’la diplomatie de Pedro Sanchez’’.

LR/MAP

Voir aussi

Convention contre la torture,Maroc,Vienne,UNCAT

Le Maroc souligne le caractère crucial de la mise en œuvre universelle de la Convention contre la torture

La ratification et la mise en œuvre universelles de la Convention des Nations Unies contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...