Rabat : Saisie de 476 kg de cocaïne dans un appartement à Harhoura

Rabat : Saisie de 476 kg de cocaïne dans un appartement à Harhoura

Une opération menée mardi soir, conjointement par les éléments de la police judiciaire de Témara et de Casablanca, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, a permis la saisie de 476 kilogrammes (kg) de cocaïne dans un appartement à Harhoura, aux environs de Rabat.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué mercredi, dans un communiqué, que les premiers éléments de l’enquête ont permis l’arrestation d’un individu et d’une femme à Casablanca âgés de 40 et 38 ans, avant que les investigations ne conduisent à la localisation de l’appartement qui a été aménagé pour abriter les quantités de cocaïne.

Les perquisitions effectuées à l’intérieur de cet appartement ont permis aussi la saisie d’autres équipements et mobiliers, à savoir un fusil de chasse et 19 cartouches calibre 22 millimètres, des sommes d’argent en devises nationale et étrangère, une bombe lacrymogène, 12 montres de luxe, 10 bijoux, une caméra numérique, 3 carnets de chèques et une lettre de change comportant un montant de 1.20.000 dirhams, ainsi que des documents de voyages et des pièces d’identité d’autrui et une voiture 4×4, précise le communiqué.

L’expertise chimique, entreprise par le laboratoire de la police scientifique à Casablanca sur différents échantillons des quantités de cocaïne saisies, a montré que son degré de concentration oscille entre 61% et 64%, tandis que les investigations ont conclu que la quantité de cocaïne saisie a été introduite clandestinement par les vois maritimes en provenance d’un pays de l’Amérique latine, a expliqué la DGSN.

Cette quantité saisie a été déchargée au large des côtes marocaines et transportée par la suite à bord d’un bateau de plaisance avant d’être déposée et stockée dans l’appartement de Harhoura, a ajouté la même source.

La Brigade nationale de la police judiciaire a été chargée d’enquêter sur cette affaire sous la supervision du parquet compétent, alors que les suspects ont été placés en garde à vue, fait savoir le communiqué, ajoutant que les recherches et investigations se poursuivent pour arrêter les suspects principaux impliqués dans cette affaire qui ont été complètement identifiés et déterminer les éventuelles ramifications nationales et internationales du réseau criminel impliqué dans ces actes criminels.

Avec MAP

Voir aussi

Sahara Marocain Tci

La reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara, une décision hautement louable

La décision des Etats-Unis de reconnaître la marocanité du Sahara est une décision qui devrait …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.