Moyen-Orient Changement de donne?

Entre l’abdication de l’émir du Qatar et le renversement du président égyptien, Mohamed Morsi, par l’armée, le visage politique du Moyen-Orient est en train de se modifier.

Emir qatar
Ces évènements laissent présager des changements encore plus profonds qui pourraient affecter l’ensemble de la région, alors que les tensions religieuses ne cessent de croître.
Le Qatar pourrait réviser notamment sa politique interventionniste internationale.

Certains dirigeants ont établi un constat d’échec de la politique étrangère aventurière du Qatar qui aurait motivé la décision de l’émir de passer la main.
En Libye, les forces soutenues par le Qatar, minoritaires sur le plan politique mais dotées du soutien financier et logistique du Qatar, menacent aujourd’hui le cœur même des institutions libyennes.
D’ailleurs, il n’y a plus d’Etat en Libye du fait des agissements de ces forces soutenues par l’émirat.
Concernant la Syrie, on constate que les forces soutenues par le Qatar sont globalement des groupes islamistes extrémistes, dont certains sont répertoriés comme étant des groupes terroristes par les États-Unis.

Voir aussi

La République d’Haïti décide d’ouvrir un Consulat Général à Dakhla

Le Maroc “accélère l’intégration économique” du Sahara (Franceinfo)

Le Maroc “accélère l’intégration économique” du Sahara, devenu une “priorité économique” pour le Royaume en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.