L’Union des avocats arabes exprime sa ferme condamnation de la résolution du Parlement européen

Maroc-Espagne,Union des avocats arabes,Union européenne

L’Union des avocats arabes (UAA) a exprimé sa ferme condamnation de la résolution du sur le , notant que cette résolution regrettable et impulsée par des données erronées et des accusations infondées aura des contre-productifs sur les relations politiques entre le et l’.

Dans un communiqué rendu public dimanche, le Secrétaire général de l’UAA, le bâtonnier Mekkaoui Benaissa, a souligné que la résolution du ne cadre pas avec les efforts déployés par le Royaume du dans le dossier de la migration et sa forte contribution en matière de coopération avec l’Europe en lien avec cette question.

Il a fait part de son étonnement face au rôle incompréhensible que joue l’ en faisant du dossier migratoire une crise supracontinentale en impliquant l’Europe, notant que l’ comme à l’accoutumée tente d’impliquer l’Europe dans ses questions avec le Maroc comme le cas du dossier de son occupation des enclaves de Sebta et Melilla, des îles Jaâfarines et autres îles.

La présidence française du Conseil de l’UE aura un impact sur le partenariat maroco-européen (PCNS)

La résolution du n’est ni sage ni objective, a-t-il déploré, notant qu’il s’agit d’une démarche injuste et regrettable.

Selon lui, le parlement européen qui devait intervenir pour mettre un terme à la crise entre les deux parties, s’est précipité à soutenir l’Espagne parce qu’elle est membre de l’Union européenne, notant qu’en se montrant partial, le parlement européen n’a fait qu’empirer la crise en lui donnant un caractère européen.

M. Benaissa a invité le parlement européen à revoir sa décision pour contribuer au dénouement de la crise, notant que cette résolution est irresponsable d’autant qu’elle intervient peu de jours après la décision de SM le Roi Mohammed VI de faciliter le retour des mineurs marocains non accompagnés, en situation irrégulière dans certains pays européens.

Il a également exprimé son mécontentement du traitement réservé aux enfants marocains par les autorités espagnoles, notamment l’humiliation et la violence, faisant fi de toutes les chartes internationales pour la protection des enfants.

Le Maroc et l’UE resteront "pleinement mobilisés" pour continuer leur coopération bilatérale

Il a réaffirmé le plein soutien de l’Union des avocats arabes de la position du Maroc dans toutes ses causes justes de l’immigration à son intégrité territoriale et jusqu’à ses revendications pour récupérer les enclaves occupées de Sebta et Melilla, les îles Jaâfarines et les autres îles occupées par l’Espagne.

LR/MAP

Voir aussi

Panama,Maroc,Proche-Orient,Accords d’Abraham,Israël

Panama | Le rôle du Maroc dans la promotion de la paix mis en avant

Le rôle du Maroc dans la promotion du dialogue en faveur de la paix au …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...