Les “Ollas” | Une technique ancestrale pour l’arrosage des jardins de Crocoparc d’Agadir

Les Ollas Une Technique Ancestrale Pour L’arrosage Des Jardins De Crocoparc D’agadir

La direction de Crocoparc d’Agadir a décidé de mettre en œuvre « les Oyas » ou « Ollas », en tant que technique ancestrale pour rationaliser l’usage de cette matière vitale.

Les « Ollas », des poteries dont les parois poreuses laissent échapper l’eau tout doucement, sont utilisées actuellement pour l’arrosage des jardins de Crocoparc, indique l’administration du site écologique dans un communiqué.

Les « Oyas » choisies pour les jardins de Crocoparc ont une contenance de 8 litres, chacune diffuse l’eau à 60 cm de profondeur sur un mètre carré. Suivant le principe de capillarité si la terre est sèche, l’eau s’écoule plus rapidement que si elle est humide, ce qui optimise la quantité d’eau fournie aux plantes, précise le communiqué.

Les poteries sont remplies environ tous les 6 à 10 jours suivant le temps, ce qui est une économie d’eau de plus de 60%, note l’administration, tout en souhaitant que cette technique soit prochainement généralisée dans plusieurs jardins et potagers du Maroc.

LR/MAP

Voir aussi

La place du droit hébraïque dans l’ordre juridique marocain sous les projecteurs à Essaouira

“La place du droit hébraïque dans l’ordre juridique marocain” sous les projecteurs à Essaouira

“La place du droit hébraïque dans l’ordre juridique marocain” a été sous le feu des …

Un commentaire

  1. Les Ollas est une traduction des Gollas ( الكلة) c’est un mot maghrébin . La golla était utilisée pour refroidir l’eau potable en été dans les pays maghrébins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.