Le Maroc a su renforcer ses institutions et sa compétitivité économique en Afrique

Sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc a su renforcer ses institutions et consolider sa compétitivité économique sur le continent africain, a affirmé l’ancien parlementaire argentin et membre éminent du parti « Proposition Républicaine » (PRO-centre-droit), Jorge Enriquez.

Dans une déclaration à la chaîne d’information marocaine M24, Enriquez a estimé que cette compétitivité continentale du Maroc lui a permis de devenir le premier investisseur en Afrique de l’Ouest et le deuxième investisseur sur le continent.

Louant la politique d’ouverture du Maroc sur le monde, l’ancien parlementaire argentin a estimé que cette approche permet de diversifier les opportunités de partenariats avec plusieurs blocs régionaux.

Dans ce même contexte, a poursuivi Jorge Enriquez, « le Maroc, grâce à SM le Roi, a mené à bien d’importantes réformes tout en maintenant un équilibre subtil entre la préservation de son authenticité et le besoin d’ouverture sur le monde », notant que ces réformes ont porté sur des aspects constitutionnels et sociaux, y compris le Code de la famille.

Sahara Marocain | Washington réitère son soutien au plan d’autonomie

Jorge Enriquez, juriste et chroniqueur dans de grands journaux argentins, comme Clarin et La Nacion, a ajouté que le Maroc est une nation forte qui a fait ses preuves à travers l’histoire et a su surmonter tous les défis auxquels elle a été confrontée depuis l’aube de l’indépendance, saluant « la cohésion sociale » qui caractérise la société marocaine.

L’homme politique argentin a enfin estimé que son pays et le Maroc sont appelés à renforcer leurs relations notamment dans les secteurs des innovations technologiques, du développement durable, du tourisme et dans le secteur agricole et les engrais.

LR/MAP

,

Voir aussi

Mauritanie,Maroc,Rachid Talbi Alami,Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani

Série d’entretiens de M. Talbi El Alami avec des membres du gouvernement mauritanien

Le renforcement des relations entre le Maroc et la Mauritanie a été au centre d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...