L’Argentine a déclaré l’état d’urgence environnementale dans la région des îles du Delta del Paraná

L’Argentine a déclaré l’état d’urgence environnementale dans la région des îles du Delta del Paraná

Le ministère de l’Environnement et du Développement durable a déclaré l’état d’urgence environnementale dans la région des îles du Delta del Paraná, situées entre les provinces de Santa Fe et Entre Ríos, selon les médias locaux.

En vertu d’une résolution, signée récemment par le ministre de tutelle Juan Cabandié, ladite région a été également déclarée Zone critique de protection environnementale, ont précisé les mêmes sources.

Conformément à cette résolution, il sera interdit de procéder au brulage des pâturages dans cette vaste région pendant 180 jours, a-t-on poursuivi.

Cette initiative intervient en réponse à une demande formulée par la ministre de l’Environnement et du changement climatique de la province de Santa Fe, Erika Gonnet.

Au nom du gouvernement provincial, nous demandons la déclaration d’urgence (environnementale) dans la zone insulaire du delta du Paraná. (…) Nous devons arrêter de parler de stratégies pour éteindre d’abord les incendies (causés par le brulage des pâturages) et aller de l’avant dans les contrôles et les sanctions pour mettre fin aux incendies dans cette zone, avait-elle déclaré.

LR

Voir aussi

HRC des réfugiés dans le monde gravement menacée

HCR | L’éducation des réfugiés dans le monde gravement menacée

En l’absence de mesures immédiates et audacieuses adoptées par la communauté internationale pour contrer les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.