La vice-présidente de la CUA salue le leadership de SM le Roi au niveau du Continent africain

Union Africaine,CUA

La vice-présidente de la Commission de l’Union Africaine (), , a salué, mardi à Rabat, le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI au niveau du Continent africain et le rôle central joué par le Royaume au sein de l’.

“Nous considérons la contribution du Maroc au sein du groupe des Etats membres de l’ et nous saluons l’engagement et le leadership de SM le Roi au niveau du Continent africain”, a indiqué Mme Nsanzabaganwa dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, .

Elle a souligné que la rencontre avec M. Bourita a été l’occasion de réaffirmer l’engagement du Royaume à accélérer la réussite des réformes en cours au sein de l’.

La responsable a aussi mis en avant l’engagement du Maroc à renforcer les potentialités de la , à même de servir les intérêts des pays membres et répondre à leurs besoins, en la dotant d’un organe administratif fort et hautement professionnel, d’un staff compétent et d’une bonne gestion financière.

Lire aussi
Benjamin Ndagimana prend ses fonctions de consul général du Burundi à Laâyoune

Les entretiens ont porté sur plusieurs questions d’intérêt commun, ainsi que sur la coopération entre le Maroc et la et le soutien à apporter à ladite commission, insistant sur l’importance de l’appui des pays membres notamment aux niveaux de l’orientation et de l’expertise, a-t-elle poursuivi.

Les deux parties ont aussi évoqué les importants programmes à venir de l’, plaidant pour le renforcement du du Continent.

Elle a, en outre, abordé la réunion de haut niveau du comité des quinze ministres des Finances de l’UA, tenue les 13 et 14 juin à Rabat, relevant que cette rencontre a débattu de thèmes ayant trait au financement de l’UA et à la poursuite de la réforme de l’Union.

LR/MAP

Voir aussi

Mali,France

Mali | Crainte des conséquences du retrait français

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, redoute le «vide» sécuritaire au Mali provoqué par le retrait en cours …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...