La santé, un investissement dans la stabilité et la résilience des États (OMS)

La santé, un investissement dans la stabilité et la résilience des États

La pandémie de Covid-19 a démontré que les systèmes de santé sont un investissement dans la stabilité, la prospérité et la résilience des différents pays à travers le monde, a souligné le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.

“La pandémie mondiale de Covid-19 a révélé comment des systèmes de santé équitables sont si importants à la base des économies productives, résilientes et stables”, a indiqué M. Ghebreyesus dans un message-vidéo diffusé dans le cadre du 13è Forum de Bali pour la démocratie (BDF) qui se tient jeudi à Denpasar, en Indonésie.

La Covid-19 “nous rappelle aussi que les politiques et les économies publiques sont intimement liées”, a-t-il noté, ajoutant que la démocratie, la bonne gouvernance et l’État de droit sont essentiels au développement durable, à la protection de l’environnement et la réduction des inégalités.

L’épidémie virale a mis à nu les lacunes et les fragilités des systèmes de santé et les inégalités des sociétés et sapé la stabilité sociale, politique et économique de plusieurs pays, a-t-il ajouté.

“Durant cette crise sanitaire mondiale, les vaccins, médicaments et autres outils développés doivent être partagés équitablement comme des biens publics mondiaux, qui ne doivent nullement être détenus en tant que produits privés qui pourraient devenir une autre raison pour laquelle certaines personnes sont laissées pour compte”, a averti le patron de l’OMS.

Après avoir salué les efforts consentis par l’Indonésie pour bien mener le processus de vaccination contre la Covid-19 dans cet archipel qui compte plus de 270 millions d’habitants, M. Ghebreyesus a dit apprécier le fort sentiment de solidarité régionale en Asie-Pacifique, qui a permis à la plupart des pays de la région de prévenir ou contenir la transmission communautaire généralisée de la Covid-19.

Organisée sous le thème “démocratie et pandémie: Défis des expériences de la Covid-19”, la 13è édition du BDF offre, le temps d’une journée, un terrain de débat et d’échange pour mettre en relief les bonnes pratiques démocratiques à travers le monde, en traitant des défis majeurs à l’échelle mondiale, notamment la pandémie de Covid-19.

LR/MAP

Voir aussi

Arabie Saoudite Ryad

Ryad | L’Arabie saoudite rouvre ses frontières

L’Arabie saoudite a annoncé dimanche la réouverture de ses frontières et la reprise des vols …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.