Kénitra | Chakib Benmoussa s’informe des préparatifs de la nouvelle rentrée scolaire

Le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa, a effectué, jeudi, des visites à deux établissements scolaires à Kénitra où il s’est informé des préparatifs en prévision de la rentrée scolaire 2023/2024.

Ces visites s’inscrivent dans le contexte de la forte dynamique que connait le système éducatif, portée par la concrétisation des projets de la Feuille de route 2022/2026, pour une école publique de qualité pour tous, avec pour objectifs l’amélioration des compétences fondamentales des élèves et la réduction des taux d’abandon scolaire.

Ainsi, le ministre, accompagné du directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Rabat-Salé- Kénitra, Mohamed Aderdour, et du directeur provincial de l’Éducation de Kénitra, Aziz Belahcen, s’est rendu au lycée qualifiant Najib Mahfoud situé dans la commune de Mehdia, relevant de la direction provinciale de Kénitra, où M. Benmoussa s’est informé des préparatifs et des dispositions prises pour garantir le succès de la rentrée scolaire 2023/2024, ainsi que de données et d’indicateurs pédagogiques dans la région et au niveau de l’établissement scolaire.

Le nouveau club équestre de la DGSN dispose d’une carrière principale conforme aux normes internationales

Au sein de cet établissement scolaire, le ministre a visité des salles dédiées aux matières scientifiques, lesquelles font usage de méthodes d’enseignement numériques, en plus d’une salle multimédia et des terrains de sport.

Lors de la deuxième visite, le ministre a inspecté les installations de l’école primaire Jamal Eddine El Afghani, située dans la commune de Kénitra relevant de la direction régionale de Kénitra, où il a pris connaissance des statistiques pédagogiques régionales et locales, ainsi que des informations spécifiques liées à la structure éducative de cette école et aux mesures entreprises pour garantir le succès de la rentrée scolaire.

Cette visite a également permis d’examiner de près les conditions matérielles et éducatives nécessaires pour mettre en œuvre le projet des « écoles pionnières », un programme national mis en place dans un certain nombre d’écoles primaires dans le Royaume.

Dans le même contexte, le ministre a inspecté les équipements spécifiques de ce projet au sein de l’école, avant d’assister à une présentation donnée par une enseignante formée spécifiquement pour ce projet, avec la présence d’inspecteurs pédagogiques.

Passe-droit : Le Roi contre…

Dans une déclaration à la presse, M. Benmoussa a fait savoir qu’au niveau national, près de 630 écoles sont des établissements pionniers, dont vingt-sept sont situés dans la région Rabat-Salé-Kénitra et sont équipées de ressources pédagogiques pour le soutien des élèves en difficulté, notant que l’accent a été mis ces derniers mois sur la mise à disposition de livres et de matériel didactique ainsi que sur la formation des enseignants.

M. Benmoussa a, en outre, salué les efforts du corps enseignant et des inspecteurs qui supervisent ce processus, tout en soulignant l’importance de l’initiative des écoles pionnières pour l’amélioration de la qualité de l’éducation publique et que l’évaluation continue des projets en cours permettra de mesurer les progrès des élèves dans leurs compétences d’apprentissage.

LR/MAP

,

Voir aussi

Maroc-UNESCO | Agadir abrite la 36e session du CIC-MAB

Maroc-UNESCO | Agadir abrite la 36e session du CIC-MAB

Les travaux de la 36e Session du Conseil international de coordination du Programme sur l’Homme …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...